1. Anderlecht face à Vitesse ou Dundalk en cas de qualification pour les barrages de Conference League

    Anderlecht face à Vitesse ou Dundalk en cas de qualifica­ti­on pour les barrages de Conference League

    À condition de passer le 3e tour préliminaire, le RSC Anderlecht et La Gantoise connaissent leur adversaire en barrages de la Conference League, nouvelle compétition européenne de football. Les Bruxellois défieront le vainqueur de Vitesse (P-B) - Dundalk FC (Irl) alors que les Gantois devront se frotter à Raków Czestochowa (Pol) ou au FC Rubin Kazan (Rus). Tel a été le résultat du tirage au sort effectué lundi au siège de l’UEFA à Nyon, en Suisse.
  2. Le Racing Genk opposé au vainqueur de Monaco-Sparta Prague s'il se débarrasse du Shakhtar

    Le Racing Genk opposé au vainqueur de Monaco-Spar­ta Prague s'il se débarrasse du Shakhtar

    Le Racing Genk, s'il parvient à écarter la redoutable équipe ukrainienne du Shakhtar Donetsk, défiera en barrages de la Ligue des Champions le vainqueur du duel entre les Français de l'AS Monaco et les Tchèques du Sparta Prague. Tel a été le résultat du tirage au sort de la principale compétition européenne de football, qui s'est tenu ce lundi midi à Nyon, en Suisse, au siège de l'UEFA.
  1. Anderlecht attend toujours sa première victoire, mais ramène un point d’Eupen

    Anderlecht attend toujours sa première victoire, mais ramène un point d’Eupen

    Pas de victoire, mais un point et des enseignements. Inconstant, avec des temps (très) faibles et des séquences bien plus intéressantes, le Sporting n’a pas encore convaincu, mais a montré plus de détermination que face à l’Union. Le nouveau dispositif de Vincent Kompany avec trois défenseurs axiaux a permis à certaines individualités comme Hoedt d’être plus à l’aise. Autre motif de satisfaction côté bruxellois, la montée au jeu aboutie de Lior Refaelov.
  2. Felice Mazzu avant la venue du Club Bruges: “J’aime bien l’expression l’Union est un loup déguisé en mouton”

    Felice Mazzu avant la venue du Club Bruges: “J’aime bien l’expression l’Union est un loup déguisé en mouton”

    Union – Club Bruges. Ou si vous préférez, le champion de D1B contre le champion de D1A. Ce pourrait être le match des extrêmes, mais ce sera surtout le sommet de la deuxième journée de la Jupiler Pro League. Et des deux, celui qui se réjouit n’est pas spécialement celui que l’on croit. C’est en effet l’Union qui sourit, et pas que comme dans la chanson, après sa brillante victoire 1-3 dans le derby bruxellois à Anderlecht dimanche dernier pour grand retour parmi l’élite après 48 ans. Le Club Bruges, pour sa part, a dû attendre la… 103e minute (!) contre Eupen pour arracher un point 2-2 et éviter de boire la tasse dans la Venise du Nord. Bref, ce duel entre les Jaune et Bleu et les Blauw en Zwart semble loin d’être aussi disproportionné qu’il pourrait l’être de prime abord. Felice Mazzu, le coach des Unionistes, est en tout cas impatient.
  1. La Gantoise s’incline à Valerenga, mais valide son ticket pour le 3e tour préliminaire
    Conference League

    La Gantoise s’incline à Valerenga, mais valide son ticket pour le 3e tour préliminai­re

    La Gantoise s'est qualifiée, ce jeudi, pour le 3e tour préliminaire de la Conference League après sa double confrontation contre Valerenga (cumulé: 4-2). Forts d'une large avance acquise dans la manche aller (4-0), les Gantois ont néanmoins perdu le match retour, 2-0, dans la capitale norvégienne. Les buts de la rencontre ont été marqués par Okumu contre son camp (11e) et par Näsberg (81e).
  1. Bruges égalise à la... 103e minute contre Eupen, Jean-Luc Crucke s’en mêle
    Mise à jour

    Bruges égalise à la... 103e minute contre Eupen, Jean-Luc Crucke s’en mêle

    Bruges a partagé l’enjeu à domicile 2-2 contre Eupen ce dimanche après-midi dans le cadre de la première journée de Jupiler Pro League. Dominateurs grâce à un pénalty de Bas Dost à la 56e minute, les Brugeois ont été dépassés par les Pandas à la suite des buts de Edo Kayembé (60e) et Julien Ngoy (77e) avant d’arracher l’égalisation au bout de la 13e minute d’arrêt de jeu grâce à Charles De Ketelaere (103e).
  1. Malines remonte deux buts face à l'Antwerp et s'impose 3-2

    Malines remonte deux buts face à l'Antwerp et s'impose 3-2

    Mené 0-2, le FC Malines s’est finalement imposé 3-2 ce dimanche contre l’Antwerp lors de la première journée de Jupiler Pro League. Les buts de Michael Frey (18e) et de Manuel Benson (56e) n'ont pas suffi puisque Ritchie De Laet (60e, autogoal) et Ferdy Druijf (73e, 74e) ont donné les trois points aux Malinois. Les autres matches à l'affiche: le Club Bruges accueille Eupen (16h), Anderlecht joue son derby contre l'Union Saint-Gilloise (18h30) et Saint-Trond affronte Gand (21h).
  2. Vincent Kompany avant le derby contre l’Union: “Un an sans trophée, c’est déjà de trop pour le Sporting”

    Vincent Kompany avant le derby contre l’Union: “Un an sans trophée, c’est déjà de trop pour le Sporting”

    La Jupiler Pro League a (déjà) repris ses droits ce vendredi soir. C’est reparti pour une saison de 34 matches, et plus si affinités pour les clubs qui lutteront pour le titre, une place sur la scène européenne ou pour éviter la relégation. Anderlecht, lui, entamera sa campagne dimanche soir par un pétillant derby bruxellois contre l’Union, le champion de D1B, qui retrouve l’élite pour la première fois depuis… 1973. Bref, cela va, ou devrait, ‘zwanzer’ comme l’on dit dans les travées du Lotto Park, où une partie du public pourra faire son retour. Vincent Kompany, le coach des Mauves, aimerait cela dit sans doute surtout que cela swingue sur la pelouse. Cela fait ainsi quatre ans que le Sporting n’a plus remporté le moindre trophée. Bref, il est peut-être temps que le RSCA rejoue les premiers rôles sur la scène nationale…