1. Mehdi Bayat reste calme après le jackpot Osimhen: “Nous n’allons pas agiter notre carte de crédit”

    Mehdi Bayat reste calme après le jackpot Osimhen: “Nous n’allons pas agiter notre carte de crédit”

    En fin de semaine dernière, le transfert de Victor Osimhen de Lille à Naples a été conclu pour un montant pouvant grimper jusqu’à 80 millions d’euros, bonus compris. Charleroi peut donc se frotter les mains puisqu’un pourcentage sur la plus-value avait été intégré lors du transfert du Nigérian du Sporting à Lille. Combien cela représente-t-il? Mehdi Bayat est prêt à s’expliquer, sans donner de montant exact.
  2. Une exception pour le football professionnel anversois? Cathy Berx transmet la patate chaude à Ben Weyts
    MISE À JOUR

    Une exception pour le football profession­nel anversois? Cathy Berx transmet la patate chaude à Ben Weyts

    Aucune exception aux règles strictes édictées en province d’Anvers pour endiguer la propagation du coronavirus n’a pour l’instant été accordée au football professionnel, ce qui plonge la reprise du championnat prévue ce week-end dans l’incertitude. La gouverneure Cathy Berx renvoie la balle au ministre flamand de la Santé Ben Weyts, qui devrait définir un protocole particulier pour les matchs.
  1. Le coaching de Kompany (encore) dans le viseur de la Commission des licences: “Un homme averti en vaut deux”

    Le coaching de Kompany (encore) dans le viseur de la Commission des licences: “Un homme averti en vaut deux”

    Vous l’aviez certainement remarqué en regardant les matchs amicaux d’Anderlecht, Vincent Kompany est blessé aux adducteurs, mais cela ne l’empêche pas de participer activement aux rencontres depuis le banc. Son coaching omniprésent a même relayé Frank Vercauteren, le T1 des Mauves, au second plan. Une attitude qui n’a pas échappé à la Commission des licences, rapporte HLN.
  1. Le Beerschot champion pour l'honneur

    Le Beerschot champion pour l'honneur

    Déjà vainqueur à l’aller le 8 mars grâce à un but de Tarik Tissoudali, le Beerschot a remporté dimanche soir le match retour de la finale de la D1B (1-4). Kenneth Schuermans contre son camp (42e), Tissoudali (52e), Marius Noubissi (62e) et Placca Fessou (90e+3) ont marqué les buts des Rats. Jérémy Perbet a réduit le score pour les visités (79e, 1-3). Cette rencontre était honorifique car les deux équipes évolueront en D1A la saison prochaine.
  2. Pas de célébrations trop tactiles pour la finale de D1B
    Coronavirus

    Pas de célébrati­ons trop tactiles pour la finale de D1B

    Marc Van Ranst, membre du groupe d’experts de l’”exit strategy” (GEES), a flingué samedi soir les joueurs de l’Antwerp, qui ont fêté leur victoire sur le Club Bruges en Coupe de Belgique sans respecter les distances liées au coronavirus. Sur conseil du virologue, la Pro League a explicitement demandé au Beerschot et à OH Louvain de ne pas se laisser aller à des célébrations trop “physiques” -du type “embrassades” et autres- lors de la finale retour pour la montée, ce dimanche soir à Louvain.
  3. Pas de doublé pour Bruges, l’Antwerp renoue avec son glorieux passé

    Pas de doublé pour Bruges, l’Antwerp renoue avec son glorieux passé

    Le football belge reprend par une (petite) surprise. Le Club de Bruges était le grand favori de la finale de la Coupe, les champions de Belgique, très loin du niveau affiché durant la saison écoulée, sont tombés sur la pelouse du Stade Roi Baudouin. Tout profit pour des Anversois conquérants qui, grâce à l’ancien... Brugeois Lior Refaelov, offrent à Ivan Leko, quelques semaines seulement après son arrivée, son premier trophée avec le Great Old.