1. "La Belgique est notre cauchemar"
    Diables Rouges

    "La Belgique est notre cauchemar"

    L'Israélien Ran Ben Shimon, sélectionneur de l'équipe nationale chypriote, espère terminer sa campagne qualificative pour l'Euro 2020 de la meilleure des manières mardi soir (20h45) contre la Belgique. Mais la tâche s'annonce compliquée pour Chypre, qui joue contre les Diables Rouges pour la troisième campagne qualificative de suite. "La Belgique, c'est vraiment notre cauchemar", a-t-il rigolé en conférence de presse. "Lors du prochain tirage, il va falloir éloigner la boule belge."
  1. Une nouvelle soirée européenne mémorable pour le Standard à Sclessin

    Une nouvelle soirée européenne mémorable pour le Standard à Sclessin

    Le Standard devait gagner pour continuer d’espérer une qualification pour les seizièmes de finale: mission accomplie pour les Rouches qui ont dominé Francfort grâce à un but inscrit à la 94e minute de jeu par Maxime Lestienne. Un scénario incroyable qui permet aux Rouches de continuer à rêver et même de passer devant leur adversaire du jour, à la deuxième place d’une poule F dominée par Arsenal.
  2. Le Standard a buté sur l’organisation sans faille de Malines, une fin de match tumultueuse

    Le Standard a buté sur l’organisation sans faille de Malines, une fin de match tumultueu­se

    Après sa victoire arrachée in extremis en Europa League face à Francfort, le Standard est retombé les deux pieds sur terre. Face à une équipe de Malines très bien organisée et efficace, les Rouches ont subi leur troisième défaite de la saison (1-2). Le but tardif d’Amallah, monté au jeu quelques minutes plus tôt, n’a rien changé à l’issue du match. Une fin de match électrique marquée par un but annulé par le VAR du même Amallah. Cela faisait… 28 ans que le KaVé ne l’avait plus emporté à Sclessin.
  3. La Gantoise prolonge la belle soirée du football belge

    La Gantoise prolonge la belle soirée du football belge

    Les clubs belges restaient sur dix matchs sans victoire sur la scène européenne avant la folle soirée d’Europa League de ce jeudi. Le Standard et La Gantoise ont joliment inversé la tendance. Menés et archi-dominés pendant une demi-heure à Wolfsburg, les Buffalos ont livré une très grosse prestation en seconde période pour renverser les Allemands et se rapprocher de la qualification pour le tour suivant. Avec huit points, la Gantoise est bien installée en tête de son groupe, devant son adversaire du soir (cinq unités) et Saint-Etienne (trois points) alors qu’il ne reste que deux rencontres à jouer dans cette phase de poules.