Plein écran
© BELGA
2
FIN
1
  • Kostas Laifis 82'
  • Selim Amallah 89'
  • Eric Ocansey 34'

À dix pendant une heure, le Standard s’impose au caractère et prend la tête

Réduit à dix durant plus d’une heure suite à l’exclusion précoce de Maxime Lestienne (23e) et mené au repos , le Standard est parvenu à renverser la situation grâce à des buts tardifs de Laïfis et Amallah (82e et 89e, 2-1).  Les Rouches profitent du faux pas de Malines et du report du duel entre Charleroi et Bruges pour prendre provisoirement la tête du championnat. Un dénouement parfait au terme d’une soirée mouvementée marquée notamment par des (non) décisions du VAR.

Le match

Ascenseur émotionnel. Très mal embarqué jusqu’à la 80e minute, le Standard est revenu un peu de nulle part pour finalement décrocher trois points précieux et éviter une première défaite à Sclessin cette saison. 

Le match bascule à la moitié de la première mi-temps. Une poussée flagrante sur Lestienne dans la surface n’est pas sanctionnée par Monsieur Boucaut et le VAR « oublie » d’inviter l’arbitre à visionner la phase. Quelques secondes plus tard, l’ancien Hurlu ouvre la marque sur corner grâce… à son bras gauche. Le but est validé dans un premier temps, avant d’être logiquement annulé par la vidéo Lestienne reçoit un second avertissement et est exclu, laissant ses partenaires à dix durant plus d’une heure. 

Le scénario catastrophe prend une autre ampleur onze minutes plus tard. Moment choisi par Ocansey pour profiter du laxisme de la défense liégeoise et décroisé une tête sur un service parfait de D’Haene (34e, 0-1).

Plein écran
© BELGA

La seconde période s’avère morose durant 35 minutes. Courtrai gère son avantage à la perfection et le Standard est incapable de se montrer dangereux. Inoffensifs dans le jeu, les Rouches parviennent à égaliser sur phase arrêtée grâce à un joli coup de tête de Laïfis (82e, 1-1). Galvanisé par ce but un peu tombé du ciel, le Standard, poussé par son public, se lance à l’assaut du but courtraisien et est finalement récompensé après un long raid de Carcela ponctué par Amallah (89e , 2-1). 

Un succès inespéré qui prouve les progrès réalisés ces derniers mois. Dans un passé pas très lointain, le Standard n’aurait sans doute pas réussi à inverser la tendance dans pareilles circonstances. Un succès qu’il convient aussi d’attribuer aux choix tactiques de Michel Preud’homme qui, mené et réduit à dix, a joué sans numéro 9 spécifique durant les 20 dernières minutes.

Plein écran
© BELGA

L’homme du match

Mehdi Carcela

Sa montée au jeu a fait beaucoup de bien aux Liégeois, en panne d’inspiration dans les trente derniers mètres courtraisiens. À nouveau sur le banc pour débuter la rencontre, le Marocain affiche un état d’esprit positif. L’un de ses premiers ballons touchés résulte d’une longue course pour venir défendre devant son propre rectangle. Sur le but victorieux, il remonte le ballon sur près de 30 mètres avant de glisser un caviar vers Amallah. De quoi revendiquer un retour dans le onze pour le Clasico de dimanche prochain. 

Plein écran
LIEGE, BELGIUM - AUGUST 25 : Medhi Carcela midfielder of Standard Liege, Selim Amallah midfielder of Standard Liege celebrates scoring a goal with teammates during the Jupiler Pro League match between Standard Liege and KV Kortrijk on August 25, 2019 in Liege, Belgium, 25/08/2019 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews © Photo News

Le fait marquant

L’exclusion de Maxime Lestienne

Une simulation stupide après deux minutes de jeu et un but inscrit de la main vingt minutes plus tard, Maxime Lestienne a littéralement abandonné ses coéquipiers. Son exclusion paraît logique. Le bras le long du corps ne semble pas être un argument recevable dans ce cas précis. Cela n’empêche pas d’embarquer volontairement le ballon, ce que tend à prouver les images.  Le joueur évoque “un mauvais réflexe”. 

En revanche, il aurait dû hériter d’un penalty après avoir été poussé (très) clairement dans le dos quelques secondes avant son expulsion.

Plein écran
LIEGE, BELGIUM - AUGUST 25 : referee Alexandre Boucaut VAR cancels the goal of Maxime Lestienne forward of Standard Liege and receives a 2nd yellow card during the Jupiler Pro League match between Standard Liege and KV Kortrijk on August 25, 2019 in Liege, Belgium, 25/08/2019 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews © Photo News

La déclaration

Citation

Ce sont des victoires comme cela qui créent un groupe

Michel Preud’homme au micro de la Pro League

Le tweet