Plein écran
© BELGA

Amuzu a reçu son bon de sortie: Anderlecht demande 4 millions

Anderlecht a besoin de liquidités pour pouvoir se renforcer lors du mercato hivernal. Trebel et Amuzu peuvent quitter le club. 

Persona non grata à la Lotto Park, Adrien Trebel devra renflouer les caisses du Sporting. Le médian français a déjà visité les installations du club saoudien d’Al Shabab en vue d’un éventuel transfert en janvier. Son salaire exorbitant de 3 millions d’euros par an pèse lourd dans les finances du club.

Un autre joueur anderlechtois a également reçu son bon de sortie : Francis Amuzu (20 ans). L’ailier a prolongé son contrat en juillet dernier jusqu’en 2022 mais il ne semble pas entrer dans les plans de Frank Vercauteren, qui ne l’a pas encore titularisé une seule fois.

Pour ne rien arranger, le jeune Anderlechtois s’est blessé aux ischios lundi avec les Espoirs contre Malines. Il loupera fort probablement le match de dimanche contre Ostende. Selon Het Nieuwsblad, le Sporting a collé un prix de 4 millions d’euros sur la tête de son ailier belge d’origine ghanéenne. Aucune offre ne serait encore parvenue sur la table.

Plein écran
© Photo News