Plein écran
La conclusion, le principal défaut de ce Sporting d’Anderlecht-là. © BELGA
0
FIN
0

Anderlecht cherche encore le chemin des filets

LiveEt un échec de plus au compteur du Sporting d’Anderlecht de Vincent Kompany. Battus par Ostende, puis accrochés par Mouscron, les Mauves ont cette fois été tenus en échec par le FC Malines, qui perd là ses premiers points de la saison, mais qui s’en contentera largement (0-0). Dominés et réduits à dix juste avant la pause, les Malinois ont résisté et ont survécu au dernier quart d’heure consistant du Sporting. Deux points sur neuf, le bilan est négatif pour les débuts de Vincent Kompany en tant que joueur-manager et il va falloir travailler la conclusion et le dernier geste si les Mauves veulent, enfin, célébrer leur première victoire. 

Le match

À l’image de ce qu’Anderlecht avait proposé lors de ces deux premières sorties de la saison. 20 premières minutes de qualité et intenses, avec de la construction, des combinaisons et quelques occasions, puis un Sporting qui s’éteint au fil des minutes et perd le fil de ses idées. Et Malines aurait même pu en profiter: sans une intervention de Sandler, Togui aurait sans doute ouvert le score en première période.

Mais Anderlecht n’a pas abandonné et c’est sur un contre que le Sporting a provoqué le fait de jeu de la première mi-temps : l’exclusion de logique Yannick Thoelen en toute fin de première période. 

Le tournant du match? C’est ce qu’on pouvait penser à ce moment-là. À dix et avec un jeune gardien de 19 ans entre les perches, les Malinois ont pourtant continué à contrarier les plans du Sporting. Il a d’ailleurs fallu attendre le dernier quart d’heure pour voir à nouveau du danger dans le rectangle du Kavé. Mais, avec un excellent Bouzian dans les buts, les Jaune et Rouge ont résisté au dernier rush pour empocher un bon point au Lotto Park.

Plein écran
© BELGA

L’homme du match

Le destin de Sofian Bouzian, 19 ans et pas encore le moindre match pro à son compteur au moment de rejoindre le Lotto Park d’Anderlecht, a changé en toute fin de première période avec l’exclusion de Yannick Thoelen. Intimidé pour cette première, sur la pelouse du plus grand club de Belgique? Même pas! Le jeune gardien est monté au jeu avec du cran et l’envie de se mettre en évidence. C’est réussi! Il n’a pas eu beaucoup de ballons, mais il a été parfait sur chacun d’entre eux. 

Plein écran
Sofiane Bouzian n’a pas manqué son premier rendez-vous avec la Pro League. © BELGA

Le moment marquant

L’exclusion de Yannick Thoelen

Ça aurait dû permettre à Anderlecht de passer devant en seconde période, ce ne sera finalement pas le cas. Francis Amuzu avait, intelligemment provoqué la faute du gardien malinois, juste avant la pause.  Mais, à dix contre onze, les Malinois ont été très costauds derrière. 

Plein écran
© BELGA

La stat

Et dire qu’Anderlecht avait marqué deux buts (dont un annulé) durant les 20 premières minutes de sa saison... Désormais, le mutisme de l’attaque bruxelloise est total: cinq mi-temps sans marquer, ça commence à faire beaucoup pour le Ssporting. 

Plein écran
© Photo News

La décla 

Citation

On est très critique avec Anderlecht, mais ça fait longtemps que je n’avais pas vu un Anderlecht comme ça. Ca fait du bien de revoir un Anderlecht dominant et qui produit du jeu.

Nordin Jbari, consultant pour Voo Sport

Un vrai neuf, ce qu’il manque à Anderlecht? 

Teodorczyk, Mitrovic, Okaka... de nombreux attaquants ont fait le bonheur d’Anderlecht ces dernières années, il faut espérer que Kemar Roofe soit de cette trempe-là, car Anderlecht a désespérement besoin d’un vrai buteur. Aligné en faux neuf, Pieter Gerkens n’a pas démérité ce soir, mais, comme c’était déjà le cas à Mouscron dimanche dernier, mais il n’a touché que très peu de ballon. Avec la montée de Thelin et l’impact physique du Suédois, Anderlecht s’est montré plus dangereux en fin de match. De quoi inciter Vincent Kompany à revoir un peu ses plans dans une semaine? 

Plein écran
© BELGA

Le live commenté

Plein écran
© Photo News
  1. Barrages Europa League: La Gantoise sauvée par un doublé de Depoitre, partage pour l'Antwerp
    Mise à jour

    Barrages Europa League: La Gantoise sauvée par un doublé de Depoitre, partage pour l'Antwerp

    Sans le soutien de ses supporters, l’Antwerp a longtemps mené à la marque face à l’AZ Alkmaar grâce à un but de Dylan Batubinsika (38e, 0-1) lors du match aller des barrages de l’Europa League jeudi à Enschede. A dix suite à l’exclusion d’Aurelio Buta (73e), les Anversois n’ont pu éviter l’égalisation de Myron Boadu (82e, 1-1). À Gand, Rijeka a ouvert la marque par Tibor Halilovic (40e) et La Gantoise l’a remporté 2-1 grâce à un doublé de Laurent Depoitre (57e, 71e). Les matches retour auront lieu jeudi prochain.