Plein écran
© EPA

Anderlecht maîtrise Benfica en amical

Le Sporting d'Anderlecht s'est imposé 2-1 contre Benfica mercredi soir à Lisbonne en match de préparation à la prochaine saison. Vincent Kompany n'est pas monté sur la pelouse contrairement au dernier amical face à l'Ajax (défaite 5-2) et a coaché l'équipe depuis le banc de touche. La nouvelle recrue Samir Nasri était lui aussi absent de la feuille de match.

Avec notamment Davy Roef dans les cages et Michel Vlap en soutien d'Isaac Kiese Thelin, Anderlecht a livré une très bonne première période face à un Benfica en difficulté pour sa première sortie de la saison. Les Lisboètes ont surtout profité des 45 premières minutes pour saluer leur attaquant Jonas (137 buts en 183 matches pour Benfica) qui prenait sa retraite ce mercredi.

Après un but gaspillé par Vlap, les hommes de Vincent Kompany ont ouvert le score grâce à une accélération du très remuant Jérémy Doku. Son centre-tir dévié par un défenseur portugais a fini sa course au fond des filets (35e). Cinq minutes plus tard, Isaac Kiese Thelin a placé un coup de tête puissant au fond des filets pour permettre aux Mauves de mener logiquement 0-2 à la mi-temps.

Les nombreux changements opérés à la pause - avec notamment les entrées de Gerkens, Kums et Lawrence - n'ont pas joué en la faveur des Bruxellois.

Benfica a fait le forcing et réduit le score via Chiquinho (71e) alors que Davy Roef s'était interposé brillamment sur les tentatives précédentes.

En fin de rencontre, Anderlecht a profité de sa meilleure condition physique pour repousser Benfica dans sa moitié de terrain. Une dernier arrêt de Davy Roef s'est finalement révélé nécessaire dans les arrêts de jeu pour décrocher la victoire.

Le onze de base d'Anderlecht: Roef, Lutonda, Milic, Josue Sa, Kayembe, Dewaele, El Hadj, Doku, Vlap, Adzic, Thelin.

Plein écran
© EPA