Plein écran
Michael Verschueren © Photo News

Anderlecht meilleur que Bruges “dans deux ans”: l’ambition de Michael Verschueren

Michael Verschueren est persuadé qu’Anderlecht peut combler son retard sur le Club de Bruges d’ici deux ans.

Meilleur gardien (Mignolet), meilleur entraîneur (Clement), but de l’année (Mata) et meilleur joueur (Vanaken): le Club de Bruges a (presque) tout raflé mercredi soir lors de la cérémonie du Soulier d’Or. Une razzia qui montre que les Blauw en Zwart survolent tranquillement le championnat de Belgique. Anderlecht, englué dans le ventre mou du classement, semble aujourd’hui à des années-lumière de son rival.

“Actuellement, nous devons effectivement renoncer à être le premier club belge, mais ce n’est que temporaire. J’observe Bruges avec beaucoup de respect, mais nous avons un plan minutieux et nous allons le mener à bien”, a-t-il promis à PlaySports. Et à la question de savoir combien de temps il faudra attendre avant qu’Anderlecht soit à nouveau au-dessus de Club, Verschueren s’est mouillé: “Pas trop longtemps, hein. Deux ans?”

“Deux renforts” cet hiver

Malgré la récente réorganisation au sommet de l’organigramme du club, le dirigeant est toujours responsable du développement sportif. “Rien ne change pour moi. Le club a apporté un changement concernant le fonctionnement du comité. J’attends avec impatience de travailler avec Karel Van Eetvelt, le nouveau CEO”, a-t-il réagi dans des propos relayés par HLN.

Et concernant le mercato hivernal? “Nous travaillons sur un mercato difficile où nous voulons vendre beaucoup de joueurs. Nous travaillons aussi sur deux renforts, dont j’espère finaliser les dossiers rapidement. Nous serons alors armés pour terminer la saison”, a estimé Michael Verschueren.

  1. Gnabry et Lewandowski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale
    Play

    Gnabry et Lewandow­ski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale

    Éliminé par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des Champions l’an dernier, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Chelsea, mardi soir, en huitième de finale aller de la C1 2019-2020. Avec le duo Gnabry-Lewandowski à la baguette, les Bavarois ont fait la différence sur la pelouse des Blues. À confirmer au retour, mais la route des quarts semble déjà bien dégagée pour les leader de la Bundesliga...