Plein écran
© BELGA

Après la déroute face à Courtrai, Kompany a fait appel à une coach mental

Pour la première fois, Ellen Schouppe, coach mental à Anderlecht depuis 2017, est intervenue dans le groupe professionnel. C’est Vincent Kompany qui a fait appel à ses services. Selon la Dernière Heure, les joueurs étaient agréablement surpris par son discours.

Ce samedi, après la déroute d’Anderlecht en deuxième mi-temps, Kompany et Nasri ont pointé du doigt la “faiblesse mentale” de l’équipe. Lors du débriefing ce lundi, le Diable rouge a préféré donner la parole à la “mental coach” d’Anderlecht Ellen Schouppe. Une intervention que le groupe a apprécié. 

Arrivée il y a deux ans, elle n’était jamais intervenue avec Fred Rutten et Karim Belhocine la saison dernière. Travaillant principalement avec les U21, c’est Jean Kindermans, directeur de l’école des jeunes, qui l’avait fait venir. 

Comme le rappelle la DH, Schouppe est la coach mentale des Belgian Cats (basket-ball), et des Red Panthers (hockey). Elle s’occupe également de l’accompagnement mental de plusieurs sportifs individuels dans plusieurs sports, comme l’athlétisme, le volley-ball, le tennis, le judo, le motocross et l’escrime.

  1. Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Le Sporting Lokeren a tenté d'éteindre toutes les rumeurs dans un communiqué de presse vendredi matin. Le club lanterne rouge de la division 1B de football a nié qu'elle allait déposer son bilan et a annoncé qu'elle "donnerait toutes les chances aux pistes existantes qui peuvent sauvegarder l'avenir de Lokeren". Depuis plusieurs semaines, la situation financière de Lokeren est délicate. Fin janvier, une prise de contrôle par le groupe chinois Ke Hua Sports semblait être en bonne voie, mais pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...