Plein écran
© Photo News

Au terme d'un match fou, Charleroi arrache la victoire face à l’Antwerp

Suspense au Mambourg! L’Antwerp, qui remontait sur la scène belge trois jours après avoir battu le Viktoria Plzen 1-0, jeudi au Stade Roi Baudouin, allait-il également s’imposer contre Charleroi, et rejoindre le Club Bruges en tête de la Jupiler Pro League (D1A) avec le maximum des points après trois journées? Ou laisser les Blauw en Zwart seuls aux commandes du championnat? Réponse: tapez 2. Les Zèbres ont en effet gagné 2-1, Jérémy Perbet arrachant la victoire, peu après avoir manqué la conversion d’un penalty.

Un coup-franc du Portugais Ivo Rodrigues, le buteur anversois en Europa League, n’a pas surpris le gardien carolo Nicolas Penneteau à la 11e minute. Sinan Bolat par contre, trop avancé et lobé par Massimo Bruno, fut sauvé par la transversale (20e). Bruno sollicita encore de loin l’ancien portier du Standard, qui cette fois dévia le ballon en corner (31e). Penneteau se précipita ensuite pour intercepter une ouverture de Rodrigues destinée à Dieumerci Mbokani (38e).

On avouera qu’il ne s’était pas encore passé grand chose lorsque Nathan Verboomen siffla la mi-temps (0-0). Et cela ne s’arrangea pas à la reprise. Du moins lors des dix premières minutes.

L’ex-carolo Amara Baby a en effet marqué à la 55e après une longue rentrée en touche de Ritchie De Laet, et un cafouillage au cours duquel la “main” de Sander Coopman n’a pas échappé à l’assistance-vidéo (VAR). Au lieu d’être menés, les Zèbres allaient prendre l’avance au marquoir de belle façon à l’heure de jeu. Bruno feinta en effet joliment De Laet, avant de centrer du droit vers Mamadou Fall.

Le VAR dans tous ses états

Celui-ci reprit impeccablement le ballon qui avait surmonté Simen Juklerod (1-0, 60e). L’égalisation à la 75e (1-1), résulta à nouveau d’une longue rentrée signée De Laet. Le ballon arriva à Mbokani qui centra en retrait pour Lior Refaelov.

On ne sait pas ce que vérifia le VAR, mais le goal de l’Israélien qui avait remplacé Baby 6 minutes plus tôt, fut finalement accordé. Jérémy Perbet entra alors au jeu pour tenter de redonner l’avantage aux Carolos. Il en eut d’ailleurs tout de suite l’occasion lorsque Fall, bien lancé en profondeur, fut fauché par Bolat, lequel se racheta en détournant le penalty du Français.

Mais Perbet arracha quand même la victoire en reprenant à bout portant un ballon relâché par le portier anversois, qui avait empêché Faris Haroun de marquer contre son camp (2-1, 90e). Un but validé, alors que le 3-1 fut refusé à David Henen à la 3e des sept minutes de temps additionnel.

Charleroi, toujours invaincu, n’en conserva pas moins sa première victoire, après deux nuls (1-1) contre La Gantoise et à Courtrai. L’Antwerp perd en revanche le contact avec Bruges...

  1. Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    L'entraîneur de ManU Ole Gunnar Solskjaer connaît bien le jeune ailier sénégalais du Club Bruges Krepin Diatta, 21 ans depuis mardi, qu'il risque de retrouver sur sa route, jeudi soir (21 heures) à Old Trafford, en seizièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de l'Europa League de football. "Pas un cadeau celui-là! C'est à mes yeux leur meilleur joueur", a-t-il grimacé mercredi à la veille du choc, en conférence de presse.
  2. Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Il a toujours en travers de la gorge les occasions galvaudées à l'aller à l'Olimpico, mais n'en reste pas moins très confiant. "Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier...", a en effet assuré Sven Kums, mercredi en conférence de presse, à la veille du match retour des seizièmes de finale de l'Europa League de football contre l'AS Rome (1-0 à l'aller), jeudi soir (18h55) à la Ghelmaco Arena. "Mais la condition, c'est bien sûr de ne plus gaspiller. Tout sera possible dans ce cas", a-t-il estimé.
  3. Gnabry et Lewandowski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale
    Play

    Gnabry et Lewandow­ski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale

    Éliminé par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des Champions l’an dernier, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Chelsea, mardi soir, en huitième de finale aller de la C1 2019-2020. Avec le duo Gnabry-Lewandowski à la baguette, les Bavarois ont fait la différence sur la pelouse des Blues. À confirmer au retour, mais la route des quarts semble déjà bien dégagée pour les leader de la Bundesliga...