Plein écran
© Photo News

Bart Verhaeghe quitte son poste de vice-président de l'Union belge

Bart Verhaeghe, le président du Club Bruges, a décidé de quitter son poste de vice-président de l'Union belge de football (URBSFA), qu'il occupait depuis trois ans. Il quitte aussi le conseil d'administration de la fédération, souhaitant se consacrer sur les "projets ambitieux du Club, ainsi que sur ses autres activités professionnelles", a indiqué le club brugeois vendredi.

Verhaeghe, 54 ans, était entré à l'Union belge en 2013, en qualité de représentant de la Pro League au comité exécutif. Il était devenu vice-président de la fédération à la suite du départ du CEO Steven Maertens après l'Euro 2016. "Je peux me retourner avec satisfaction sur ces trois dernières années", a déclaré Verhaeghe sur le site du Club Bruges. "J'ai pu travailler de manière constructive, spécialement avec le président Gérard Linard et Mehdi Bayat. Ensemble, nous avons complètement réorganisé la fédération. Nous avons assaini les finances de la fédération, qui est passé d'un déficit de 8 millions d'euros en 2016 à un bénéfice de 13 millions cette année".

Verhaeghe se concentrera désormais "sur les projets ambitieux du Club Bruges, ainsi que sur ses autres activités professionnelles". "En tant que président du club, je suis confronté à de nombreux défis, tels que le dossier du stade et la professionnalisation du Club. Nous essayons d'être innovateurs et je continuerai dans cette voie. J'ai toute confiance en la direction de l'URBSFA et en mon successeur au sein du conseil d'administration.”

L'année dernière, le conseil d'administration a approuvé le déménagement de tous les services de l'URBSFA au Centre national de football à Tubize. Selon Verhaeghe, le choix du CEO Peter Bossaert a également été excellent. "L'une des priorités de l'URBSFA a été de nommer un management professionnel pour l'exploitation opérationnelle. La mise en place d'une bonne gouvernance et le déploiement d'un code d'éthique ont été cruciaux pour apporter de la transparence à la fédération. Nous avons accordé à Bossaert et à son équipe toute la confiance nécessaire pour gérer l'URBSFA comme une fédération moderne, au service de ses membres. La voie est ouverte pour devenir l'une des meilleures fédérations européennes de football.”

La Pro League a nommé six représentants à l'assemblée générale de vendredi pour siéger au nouveau conseil d'administration, qui deviendra l'organe fédéral suprême. Le mandat de Verhaeghe arrive à son terme et il ne s'est donc pas représenté aux élections.