Belhocine: “Les fans veulent voir Anderlecht gagner”

En cas de meilleur résultat que le Club Bruges qui joue au Standard, jeudi soir (20h30) à Anderlecht, le Racing Genk obtiendra le 4e titre de champion de son histoire. Sinon, la décision ne tombera lors de la dernière journée de compétition, dimanche.

Plein écran
© photo_news

Anderlecht n'a jamais été concerné cette saison par la lutte pour le titre. En raison de l'enquête sur la suspicion de fraude qui plane toujours sur le football belge, une cinquième place du championnat pourrait encore rapporter un billet européen. A condition que les Anderlechtois parviennent à conserver cette place, avec à peine deux points d'avance sur La Gantoise qui se déplace à Anvers jeudi. Le dernier match entre les Gantois et les Anderlechtois qui aura lieu dimanche dans la Ghelamco Arena risque d'être décisif de ce point de vue.

"Nous voulons toujours gagner", a déclaré l'entraîneur d'Anderlecht Karim Belhocine mercredi lors de la conférence de presse. "De plus, c'est notre dernier match à domicile de la saison et nous voulons montrer quelque chose aux supporters. Nous voulons aussi maintenir l'écart avec Gand. Si Genk devient champion ici, c'est que nous avons laissé filer des points et que nous n'avons pas fait notre travail correctement. Pour le reste, je me fiche que Genk prenne le titre ici ou ailleurs."
Seule une équipe a enlevé le titre sur la pelouse d'Anderlecht : le Club Bruges en 1973. 

"Je pense que Genk est la meilleure équipe cette saison" a convenu le coach anderlechtois. "Dans le championnat régulier, ils ont joué un football attractif et ils ont continué jusqu'aux play-offs, même s'ils ont perdu un joueur important avec Pozuelo entre-temps. Ils s'en sont bien remis. Jeudi, Genk fera tout ce qui est en son pouvoir pour gagner ici et c'est à nous de trouver une réponse à cette question. Il y a deux équipes en face l'une de l'autre qui veulent obtenir un résultat: Genk vise le titre et nous la cinquième place."

En raison de la rivalité avec le Club Bruges, de nombreux fans d'Anderlecht sur les médias sociaux demandent de ne pas se mettre en travers du chemin de Genk. Belhocine réfute cela. "Chaque victoire est importante pour nous. Je pense que les fans veulent voir Anderlecht gagner en premier lieu.”

Plein écran
© Photo News
  1. Peter Croonen nouveau président de la Pro League, les playoffs maintenus

    Peter Croonen nouveau président de la Pro League, les playoffs maintenus

    Peter Croonen, élu à l’unanimité mercredi à Diegem lors l’Assemblée générale extraordinaire de la Pro League, est son nouveau président. Le président du Racing Genk, champion de Belgique, succède donc à celui du Sporting d’Anderlecht, Marc Coucke, à la tête de l’instance qui réunit les vingt-quatre clubs professionnels de D1A (Jupiler Pro League) et D1B (Proximus League), et défend ses intérêts. Aucune autre candidature ne s’opposait à celle de Croonen.