Philippe Clement
Plein écran
Philippe Clement © BELGA

Bruges sans Diatta face à Man Utd: “Besoin d’un miracle”

Le Clug de Bruges, leader en championnat, reçoit Manchester United jeudi (18h55) en match aller des 16es de finale de l'Europa League de football. Pour l'entraîneur brugeois, Philippe Clement, son équipe a "besoin d'un miracle", d'autant que Krépin Diatta, touché aux adducteurs, est forfait.

Le mentor du Club de Bruges comptait pourtant sur la vitesse de son joueur sénégalais face aux Mancuniens, mais philosophe, Philippe Clement espère qu'un autre joueur prendra la relève. "C'est un atout en moins", a concédé l'entraîneur des Blauw & Zwart. "Mais contre le PSG, Vormer était suspendu, De Ketelaere a alors joué son premier match, peut-être qu'un autre se révèlera en l'absence de Krépin. Heureusement, il ne devrait pas être absent très longtemps.”

Certains pensent que c'est le moment de prendre Manchester United, mais Philippe Clement tempère. "Il n'y a pas si longtemps, il ont battu Manchester City et Chelsea. Et c'est la seule équipe en Premier League à avoir pris des points contre Liverpool cette saison, mais c'est vrai que leur saison n'est pas facile".

“Logiquement, nous n’avons aucune chance”

Reversé en Europa League après un 3 sur 18 et une 3e place dans sa poule en Ligue des Champions, le Club de Bruges est bien conscient qu'éliminer Manchester United constituerait un exploit. "Nous avons besoin d'un miracle, mais nous allons tout donner. Nous n'avons ici rien à perdre alors que nous sommes favoris en championnat et en Coupe de Belgique. Il faut être réaliste, logiquement, nous n'avons aucune chance contre un club qui a de 20 à 50 fois notre budget. Je ne commence jamais un match avec l'objectif de ne pas encaisser. Nous allons essayer de marquer. Une bonne organisation sera très importante et il faudra mettre de l'intensité. Je crois que nous pouvons nous qualifier, même si les chances sont minimes".

Les observateurs ont noté une petite baisse de régime des Brugeois sur la scène nationale. Ce que conteste Philippe Clement. "Je ne suis pas d'accord. Nous avons eu un programme difficile après la trêve et nous recevons Charleroi, qui joue fantastiquement bien, nous allons à Genk, en plus des deux matches contre Manchester United. Pas mal de joueurs souffrent physiquement et je dois effectuer des rotations.”

Le Club de Bruges reçoit en effet Charleroi dimanche puis se rend à Genk le 1er mars en championnat. Le match retour des 16es de finale de l'Europa League à Manchester a lieu lui le 27 février à Old Trafford.