Erling Haaland et le Borussia Dortmund ont infligé au Club de Bruges la même sanction qu’au match aller.
Plein écran
Erling Haaland et le Borussia Dortmund ont infligé au Club de Bruges la même sanction qu’au match aller. © Pool via REUTERS
3
FIN
0
  • Erling Haaland 18' 60'
  • Jadon Sancho 45'

Ce Borussia était bien trop fort pour le Club de Bruges

Comme à l’aller, le Club de Bruges n’a pas fait le poids contre le Borussia Dortmund en Ligue des Champions. Emmenés par les jeunes Erling Haaland et Jadon Sancho, les Allemands avaient fait la différence en une mi-temps. Les Blauw en Zwart n’ont jamais fait illusion et l’autre mauvaise nouvelle de la soirée est venue de Rome où la Lazio a dominé le Zenit (3-1). Les chances de qualification pour les huitièmes de finale s’éloignent pour Philippe Clement et ses troupes. 

  1. Anderlecht retrouve le sourire, quatrième défaite de rang pour Charleroi

    Anderlecht retrouve le sourire, quatrième défaite de rang pour Charleroi

    Le duel des Sporting “malades” n’a offert aucun suspense. De la première à la dernière minute, Anderlecht a eu une maîtrise totale sur la rencontre. Malgré des individualités offensives plutôt inspirées, des jolis mouvements et de franches occasions, les Bruxellois ont finalement fait la différence grâce à deux penaltys, convertis par Nmecha et Vlap, avant un but tardif d’Amuzu. Disponible et en vue, le Néerlandais a (enfin) répondu aux attentes et inscrit son premier but de la saison. Moins de motifs de satisfaction côté carolo. Impuissants, inoffensifs, souvent dépassés, les Zèbres enchaînent une quatrième défaite d’affilée. Pas de point, pas de révolte, mais quelques soucis pour Karim Belhocine.
  1. Un policier roule “sur une montagne de personnes” aux États-Unis
    Play

    Un policier roule “sur une montagne de personnes” aux États-Unis

    24 janvier
  2. David Hasselhoff a vendu sa voiture de K2000
    Play

    David Hasselhoff a vendu sa voiture de K2000

    24 janvier