Le Sporting de Charleroi premier de classe après quatre journées.
Plein écran
Le Sporting de Charleroi premier de classe après quatre journées. © BELGA

Charleroi au top, le Standard dans le coup, Anderlecht et Bruges dans le dur: le baromètre de la Pro League

Après quatre journées et une finale de Coupe de Belgique, la Pro League prend sa première pause de la saison et laisse la place aux équipes nationales. Une première trêve qui semble être l’occasion idéale de distribuer les premiers bons et mauvais points de la saison.

  1. Un Club de Bruges en partie retrouvé

    Un Club de Bruges en partie retrouvé

    Le duel entre les deux derniers champions de Belgique aura tourné en faveur des Brugeois. Malgré une deuxième mi-temps compliquée, les champions en titre se sont imposés à Genk grâce à des buts de Hans Vanaken et de Youssouph Badji. Deuxième victoire de la saison pour les Brugeois qui en profitent pour grimper à la cinquième place du championnat et pour se relancer juste avant la trêve internationale et avant de retrouver des supporters dans leurs gradins contre Waasland-Beveren dans deux semaines.
  2. Un Standard solide, efficace et, par moments, séduisant

    Un Standard solide, efficace et, par moments, séduisant

    Le Standard en tête... en attendant Charleroi. Après Genk la semaine dernière, le Beerschot représentait un second test sérieux pour les Rouches, ils ont parfaitement relevé le défi. Parfois malmené, mais toujours en contrôle de la partie, le Standard s’offre un bilan presque parfait de 10 points sur 12 avant la trêve internationale et dépasse son adversaire du jour, pour s’installer provisoirement, en tête du championnat.
  3. Au courage, le Standard décroche une victoire inespérée contre le Lech Poznan

    Au courage, le Standard décroche une victoire inespérée contre le Lech Poznan

    Quasiment éliminé, le Standard a pris ses trois premiers points dans ces poules de l’Europa League en l’emportant face au Lech Poznan (2-1, Ishak, Tapsoba, Laifis). Menés et réduits à dix en fin de première mi-temps après l’exclusion (plus que discutable) d’Obbi Oulare, les Rouches ont trouvé les ressources pour renverser la vapeur. C’est Laifis qui a offert sur le fil la victoire aux Liégeois à la 93e minute d’un superbe coup de tête.
  1. Un requin-baleine curieux approche des pêcheurs
    Play

    Un re­quin-baleine curieux approche des pêcheurs

    28 novembre
  2. Trump a joué au golf pour la 7e fois depuis l'élection
    Play

    Trump a joué au golf pour la 7e fois depuis l'élection

    28 novembre