Ryota Morioka
Plein écran
Ryota Morioka © BELGA

Charleroi déçoit encore à domicile

Charleroi et Courtrai se sont quittés sur un match nul 0-0 en clôture de la 15e journée de championnat. 

  1. Mazzu prudent avant ses débuts européens avec Anderlecht: “On ne vient pas ici avec l'idée que ce sera facile”

    Mazzu prudent avant ses débuts européens avec Anderlecht: “On ne vient pas ici avec l'idée que ce sera facile”

    Le RSC Anderlecht va entamer jeudi, sur le coup de 18h45, sa campagne européenne. Les Bruxellois affronteront les Estoniens de Paide Linnameeskond au 3e tour aller de la Conference League. "Nous ne venons certainement pas avec l'idée que ce sera facile", a déclaré l'entraîneur anderlechtois Felice Mazzu mercredi en conférence de presse dans la A Le Coq Arena de Tallinn.
  2. Malgré la crise sanitaire, le Sporting de Charleroi a battu un record financier

    Malgré la crise sanitaire, le Sporting de Charleroi a battu un record financier

    D’habitude, il faut attendre le début de l’année pour que la Banque Nationale Belge (BNB) ne publie les comptes des Sociétés Anonymes (S.A.). Mais le club phare du football à Charleroi, le Sporting, a choisi de communiquer dès à présent sur son bilan de la saison écoulée. De quoi apporter des nouvelles positives du club alors que le bilan au niveau sportif laisse actuellement à désirer. Les Zèbres n’ont récolté que cinq points sur 24 ces dernières semaines. Une moyenne de descendant!
  3. “Trop de chèvres, peu de Zèbres”, la pression monte au Sporting Charleroi

    “Trop de chèvres, peu de Zèbres”, la pression monte au Sporting Charleroi

    Après des débuts prometteurs et un bilan parfait de 18 points sur 18 en Jupiler Pro League (JPL), le Royal Charleroi Sporting Club (RCSC) rentre nettement dans le rang. Les Zèbres n’ont récolté que cinq points sur 24 ces dernières semaines. Une moyenne de descendant! La dernière défaite face à la lanterne rouge du moment, Waasland-Beveren, n’a fait qu’accentuer le malaise. Mais si les supporters carolos ne peuvent être présents au stade, ils continuent de suivre de près leurs protégés. Pour le meilleur et pour le pire!