Plein écran
© Photo News
2
FIN
1
  • Dorian Dessoleil 11'
  • Kaveh Rezaei 107'
  • Seydouba Soumah 53'

Charleroi émerge face au Partizan Belgrade grâce à un “bijou” de Rezaei

Europa LeagueLe Sporting de Charleroi s’est qualifié pour les barrages de l’Europa League en venant à bout du Partizan Belgrade (2-1) au terme des prolongations. C’est Kaveh Rezaei qui a offert la victoire aux Zèbres d’un coup franc somptueux. Le leader du championnat belge affrontera le Lech Poznan jeudi prochain pour une place dans les poules de l’EL.

  1. Penaltys discutables, but annulé, égalisation tardive: match fou et partage entre le Standard et Bruges

    Penaltys discuta­bles, but annulé, égalisati­on tardive: match fou et partage entre le Standard et Bruges

    Le Standard a joué avec son bonheur jusque dans les derniers instants de la rencontre qui l’opposait au Club de Bruges, samedi soir, à Sclessin. Mais le jusqu’au boutisme liégeois a finalement été récompensé dans les arrêts de jeu, grâce à un penalty discutable. Rouches et Blauw en Zwart se quittent sur un partage. Et le grand vainqueur de la soirée est le Sporting de Charleroi, qui peut reprendre le large sur le Standard et Bruges en cas de victoire à Genk dimanche.
  2. Six victoires en six matches: le début de saison parfait de Charleroi continue

    Six victoires en six matches: le début de saison parfait de Charleroi continue

    Devant 4.706 spectateurs, Charleroi a aligné un sixième succès face au Beerschot vendredi à l’occasion du match d’ouverture de la 6e journée du championnat de Belgique de football (3-1). Grâce à Kaveh Rezaei (29e, 87e pen.) et Ali Gholizadeh (55e), les Zèbres comptent toujours le maximum de points (18). Le Beerschot (12 points), qui a réduit l’écart par Musashi Suzuki (90e+2), reste deuxième avec deux points d’avance sur le Standard et Courtrai, qui s’affrontent dimanche (16 heures).
  1. Le Standard a souffert mais verra les barrages de l’Europa League

    Le Standard a souffert mais verra les barrages de l’Europa League

    Face à une équipe serbe de Vojvodina organisée et athlétique, le Standard a émergé au bout des prolongations 2-1 (Avenatti, Bojic, Amallah). La délivrance est venue des pieds de Selim Amallah, qui a offert la qualification à son équipe grâce à un coup d’éclat. Les Rouches affronteront les Hongrois de MOL Fehevar, qualifiés aux dépens de Reims, jeudi prochain pour une place dans les poules de l’Europa League.
  2. Le Club de Bruges était trop fort, première défaite pour Anderlecht et Vincent Kompany

    Le Club de Bruges était trop fort, première défaite pour Anderlecht et Vincent Kompany

    Le Sporting d’Anderlecht aura dû attendre la huitième journée de championnat et son déplacement chez le champion de Belgique en titre pour subir sa première défaite de la saison. Invaincus jusque-là, les Bruxellois n’ont tout simplement pas fait le poids sur la pelouse d’un Club de Bruges qui confirme qu’il a trouvé son rythme de croisière. Les Blauw en Zwart (18 points) en profitent pour s’installer à la deuxième place et mettre la pression sur Charleroi (19) et le Standard (14) qui s’affronteront dans l’autre choc de la journée.