Plein écran
© Photo News

Débuts difficiles pour Kompany à Anderlecht

Anderlecht s'est incliné 5-2 samedi en match amical face à l'Ajax. Vincent Kompany, qui effectuait sa première apparition en tant que joueur, n'est pas apparu sous son meilleur jour.  Le défenseur du Sporting a notamment été impliqué sur les deux premiers buts néerlandais.

La rencontre a été disputée à huis-clos au centre d'entraînement, De Toekomst, du champion des Pays-Bas.

Grâce à van De Wit (25e, 27e), l'Ajax a mené 2-0 avant que Sidney Sam, le joueur allemand en test, ne réduise la marque juste avant le repos (45e, 2-1). 

Les Ajacides n'ont pas attendu longtemps pour creuser à nouveau l'écart par Pierie (48e), Jensen (55e) et Huntelaar (61e). Monté au jeu, Kara a rendu les chiffres moins sévères (66e, 5-2).

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
  1. Le recours en annulation de Veljkovic et de cinq autres parties ne sera pas traité avant septembre 2021
    Footgate

    Le recours en annulation de Veljkovic et de cinq autres parties ne sera pas traité avant septembre 2021

    Le tribunal de première instance néerlandophone de Bruxelles ne traitera pas avant septembre 2021 la demande d'annulation de six parties défenderesses contre le jugement définitif de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) dans l'affaire du match arrangé entre le FC Malines et Waasland-Beveren de mars 2018. C'est ce que Belga a appris de sources judiciaires et qui a été confirmé par la magistrate de presse Anouk Devenyns.
  2. L'enquête sur le Footgate est presque terminée (sauf pour Mogi Bayat)

    L'enquête sur le Footgate est presque terminée (sauf pour Mogi Bayat)

    Malgré son implication dans le scandale de fraude et de corruption du football belge Mogi Bayat a organisé le transfert de Sven Kums d’Anderlecht à La Gantoise cette semaine. Il était autorisé à le faire par le tribunal, malgré le fait que l’enquête sur la fraude à son encontre va certainement durer jusqu’à l’été. Le volet sur les (anciens) joueurs, entraîneurs, membres du conseil d’administration, arbitres et journalistes sportifs mouillés par Veljkovic est, de son côté, quasiment terminé.