Photo News
Plein écran
© Photo News

Des affiches de haut de classement, le Standard et Anderlecht veulent renouer avec la victoire: faites vos pronos

La 12e journée de Jupiler Pro League ce week-end sera marquée par des duels entre les quatre premiers du championnat. Samedi à 20h45, Eupen, 3e, accueille l'Union Saint-Gilloise, co-leader avec le Club de Bruges. Les Brugeois se rendent eux à l'Antwerp dimanche à 13h30.

  1. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  1. Deniz Undav, d'un contrat à 150 euros à star de la Pro League: “Je sais ce que travailler dur pour gagner sa vie signifie”

    Deniz Undav, d'un contrat à 150 euros à star de la Pro League: “Je sais ce que travailler dur pour gagner sa vie signifie”

    Oubliez Charles De Ketelaere, Hans Vanaken, Michael Frey et Dante Vanzeir ! La nouvelle star de la Jupiler Pro League s’appelle Deniz Undav. Il est allemand, d’origine kurde. Il a 25 ans. Et il porte le n°9 à l’Union Saint-Gilloise. Auteur de 14 buts, suite à son quadruplé à Ostende, et de 9 assists depuis le début de la saison, il est le nouveau ‘Bomber’ de la D1A et le grand artisan du parcours surréaliste des Bruxellois qui viennent de rafler le titre de champion d’automne. Et dire qu’il y a deux ans, il jouait encore en 3. Liga, la troisième division allemande, avec le SV Meppen !
  2. Six buts, trois penaltys et du suspense: Anderlecht se qualifie après un “vrai match de Coupe” à Seraing

    Six buts, trois penaltys et du suspense: Anderlecht se qualifie après un “vrai match de Coupe” à Seraing

    Entre la quantité et la qualité, Seraing et Anderlecht ont choisi. On n’a rien vu à part six buts (ok, c’est déjà bien) dont trois plantés sur penaltys. Un partage prolifique accroché par le Sporting qui était très mal embarqué, mené par deux buts après un quart d’heure. Un doublé de Kouamé et une réalisation de Refaelov ont ensuite virtuellement qualifié les Mauves. La suite? Une jolie égalisation de Maziz et la fatidique séance des tirs au but. À ce petit jeu là, les Bruxellois se sont montrés les plus adroits. Ils filent en quart sans briller, mais avec un ticket acquis au caractère et au réalisme. Vincent Kompany s’en contentera sans doute.