Les grandes ambitions de Bruges ont été douchées par le tirage au sort, mais Hans Vanaken et ses coéquipiers espèrent tout de même faire bonne figure en Ligue des Champions.
Plein écran
Les grandes ambitions de Bruges ont été douchées par le tirage au sort, mais Hans Vanaken et ses coéquipiers espèrent tout de même faire bonne figure en Ligue des Champions. © Photo News

Des ambitions mesurées pour Bruges et Vanaken en C1? “Il faut être réaliste”

Ligue des ChampionsTroisième de leur poule lors des deux dernières éditions, le Club de Bruges et sa direction avaient clairement affiché leurs ambitions pour l’édition 2021-2022 de la Ligue des Champions: tenter d’aller chercher la deuxième place et un ticket pour les huitièmes de finale. Mais le tirage au sort a changé la donne. 

  1. Vers les grands débuts de la MMN: Bruges peut s’attendre à du (très) lourd pour la réception du PSG

    Vers les grands débuts de la MMN: Bruges peut s’attendre à du (très) lourd pour la réception du PSG

    Cinq sur cinq pour le PSG: impeccable leader, le club de la capitale a poursuivi samedi après-midi son carton plein en tête avec une cinquième victoire en autant de journées, préparant au mieux son entrée en phase de poules de C1 programmée mercredi à Bruges. Un match de gala pour les Blauw en Zwart qui devrait être marqué par la joyeuse entrée du trio Mbappé-Messi-Neymar.
  2. Marc Delire avant Standard-Union: “Le meilleur transfert, c’est Ronny Deila!”
    Entretien

    Marc Delire avant Standard-Union: “Le meilleur transfert, c’est Ronny Deila!”

    La Jupiler Pro League s’apprête à opérer une parenthèse à l’issue de ce week-end. Elle va hiberner avant l’heure pour cause de Coupe du Monde au Qatar, le plus grand événement sportif de l’année. Avant cela, toutefois, reste une dernière journée à bien négocier, histoire de ne pas avoir à s’en reporter au Père Noël lors de la reprise, le 23 décembre, pour atteindre ses objectifs. Ce sera le cas notamment pour le Club Bruges, bien moins fringuant qu’en Ligue des Champions, et qui compte déjà 11 points de retard sur le leader, Genk. Encore plus pour Anderlecht, qui a perdu plus de plumes qu’il n’est tombé de feuilles jusqu’ici cet automne, et pointe à une triste 11e place. La rencontre du week-end, cela dit, sera sans doute celle entre le Standard et l’Union. Un vrai ‘match à six points’ entre le sixième et le troisième avec pour enjeu une qualification pour les Champions’ Playoffs. Préface avec Marc Delire, commentateur émérite sur Eleven Sports et Proximus, et grand connaisseur des deux clubs.