Plein écran
Mbaye Diagne © BELGA

Des cadres du Club de Bruges réclament le départ de Diagne: “Sinon, le titre sera en péril”

Quelles sanctions pour Mbaye Diagne après son penalty raté face à Paris? D’une mise à l’écart pendant quelques matchs à un retour prématuré à Galatasaray, possibilité soutenue par certains cadres, tous les scénarios sont envisageables. En tout cas, l’incident a laissé des traces dans le vestiaire.

Il fallait s’y attendre, Mbaye Diagne est désormais persona non grata pour une partie du Club de Bruges. L’attaquant s’est mis à dos une grande partie des supporters et des joueurs, et la tendance va être difficile à inverser. Dès son retour dans les vestiaires du Parc après le match mercredi, il a pu mesurer à quel point son geste avait été logiquement mal perçu par ses coéquipiers.

Le vestiaire divisé concernant Diagne

Selon le Nieuwsblad, Hans Vanaken a cassé une canette de boisson, Simon Deli a tenté d’apaiser la situation après que Simon Mignolet s’en était pris au joueur sénégalais. Cette nervosité a même conduit à d’autres querelles: Emmanuel Dennis et David Okereke ont aussi failli se battre entre eux.

Bref, ce match à Paris a laissé des traces. Si une partie du vestiaire est encore derrière Diagne (Clinton Mata et Odilon Kossounou ont affiché leur soutien sur la publication Instagram où il s’excuse), le reste ne peut visiblement plus voir le joueur de 28 ans en peinture. En effet, certains cadres, comme Vanaken, auraient confié à la direction qu’ils ne voulaient pas continuer avec Diagne, toujours d’après le média flamand. “Sinon, le titre sera en péril”, auraient-ils indiqué.

Retour prématuré en Turquie?

Le buteur peut-il déjà voir son prêt se terminer, deux mois après son arrivée? C’est l’une des possibilités, confirme HLN. Difficile cependant d’imaginer que cela arrive avant le marché des transferts hivernal. Une chose est sûre: si Diagne quitte prématurément Bruges, il ne peut terminer la saison qu’à Galatasaray. Un joueur ne peut jouer que pour deux équipes en une saison et Diagne a disputé trois matchs en août sous les couleurs du club turc.

Nous sommes cependant encore loin d’une telle décision. La direction veut avoir tous les éléments en sa possession avant de trancher. Jeudi, Diagne s’est excusé auprès du vestiaire. En plus d’une amende financière, le Brugeois ne fera pas partie de la sélection pour le match face à l’Antwerp dimanche.

Philippe Clément a bien l’intention de reprendre la main. Diagne va donc vivre une troisième non-sélection en l’espace de deux mois, lui qui avait été écarté du match aller contre le PSG pour avoir refusé de participer au décrassage après la rencontre face à Mouscron. Cela commence à faire beaucoup…

  1. Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    L'entraîneur de ManU Ole Gunnar Solskjaer connaît bien le jeune ailier sénégalais du Club Bruges Krepin Diatta, 21 ans depuis mardi, qu'il risque de retrouver sur sa route, jeudi soir (21 heures) à Old Trafford, en seizièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de l'Europa League de football. "Pas un cadeau celui-là! C'est à mes yeux leur meilleur joueur", a-t-il grimacé mercredi à la veille du choc, en conférence de presse.
  2. Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Il a toujours en travers de la gorge les occasions galvaudées à l'aller à l'Olimpico, mais n'en reste pas moins très confiant. "Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier...", a en effet assuré Sven Kums, mercredi en conférence de presse, à la veille du match retour des seizièmes de finale de l'Europa League de football contre l'AS Rome (1-0 à l'aller), jeudi soir (18h55) à la Ghelmaco Arena. "Mais la condition, c'est bien sûr de ne plus gaspiller. Tout sera possible dans ce cas", a-t-il estimé.
  3. Gnabry et Lewandowski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale
    Play

    Gnabry et Lewandow­ski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale

    Éliminé par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des Champions l’an dernier, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Chelsea, mardi soir, en huitième de finale aller de la C1 2019-2020. Avec le duo Gnabry-Lewandowski à la baguette, les Bavarois ont fait la différence sur la pelouse des Blues. À confirmer au retour, mais la route des quarts semble déjà bien dégagée pour les leader de la Bundesliga...