Plein écran
Deux contre-temps supplémentaires pour Johan Walem. © Photo News

Deux forfaits de plus pour Johan Walem

Les deux sélectionneurs belges n’auront pas été gâtés en ce début de saison. 

Alors que les Diables se rapprochent déjà de l’Euro 2020, les Diablotins ont entamé le parcours qui doit leur permettre de se qualifier pour l’Euro Espoirs 2021, vendredi dernier. Une campagne qui a mal commencé pour les jeunes Belges, battus au Pays de Galles, et déjà obligés de réagir mardi soir contre la Bosnie, à Louvain. 

Déjà privés de plusieurs cadres, Johan Walem a annoncé deux nouveaux forfaits ce lundi: les Anderlechtois Sieben De Waele et Albert Sambi Lokonga ont quitté le groupe, l’Ostendais Jelle Bataille arrive en renfort. Deux forfaits qui s’ajoutent à ceux de Robbie D’haese et de Hannes Delcroix, annoncés la semaine dernière. 

  1. Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Le Sporting Lokeren a tenté d'éteindre toutes les rumeurs dans un communiqué de presse vendredi matin. Le club lanterne rouge de la division 1B de football a nié qu'elle allait déposer son bilan et a annoncé qu'elle "donnerait toutes les chances aux pistes existantes qui peuvent sauvegarder l'avenir de Lokeren". Depuis plusieurs semaines, la situation financière de Lokeren est délicate. Fin janvier, une prise de contrôle par le groupe chinois Ke Hua Sports semblait être en bonne voie, mais pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...