Plein écran
© Photo News

Droits TV: la Pro League confirme Eleven, la Gantoise et l’Antwerp quittent la table

Mise à jourEleven Sports va bel et bien acquérir les droits télé de la Pro League: la Pro League confirme, à l’issue de son Assemblée Générale de ce vendredi avoir vendu les droits à Eleven pour les cinq prochaines années. 

Lors d’une assemblée générale extraordinaire de la Pro League, mercredi à Diegem, vingt-deux des vingt-quatre clubs professionnels sont parvenus à un accord sur l’attribution exclusive des droits médias du football belge à Eleven Sports. Pour 103 millions d’euros, l’offre la plus élevée. La Gantoise et l’Antwerp ont pourtant décidé de ne pas participer à la vente collective de ces droits, bloquant le processus. Dans un communiqué, la Pro League a indiqué qu’elle “examine la manière dont le processus se poursuivra”.

“L’Assemblée Générale de la Pro League a décidé aujourd’hui statutairement à la majorité des 2/3 d’attribuer les droits médias à Eleven Sports. Sur la base du résultat du vote, le KAA Gent a décidé de ne pas participer à la vente collective des droits. L’Assemblée Générale de la Pro League a approuvé aujourd’hui à la grande majorité la clé de répartition. L’Antwerp FC a décidé, sur la base de la clé de répartition proposée, de ne pas participer à la vente collective. La Pro League examine la manière dont le processus se poursuivra,” explique le communiqué.

“Si nécessaire, nous ferons respecter la loi”

La troisième assemblée générale de la Pro League sur le sujet s’est tenue mercredi à Diegem. La majorité des deux tiers pour accorder les droits médias exclusivement au géant anglais Eleven Sports a été atteinte mercredi. Le contrat assure aux clubs professionnels un revenu annuel de 103 millions, l’offre la plus élevée. L’Antwerp et La Gantoise ont pourtant décidé de ne pas s’engager, bloquant le dossier.

Afin d’accorder les droits médiatiques, l’unanimité est en effet nécessaire sur la clé de répartition, c’est-à-dire la manière dont la somme d’argent sera répartie entre les 24 clubs professionnels. Cette clé de répartition a été approuvée par seulement 22 des 24 clubs. L’Antwerp, en tant que membre du G11, qui regroupe les plus petits clubs, en voulait plus et s’est retiré de la vente collective. La Gantoise a fait de même.

L’association des clubs professionnels espère cependant encore convaincre La Gantoise et l’Antwerp de se joindre à la vente collective. “Si nécessaire, nous allons faire respecter la loi”, a réagi, furieux, Pierre François, directeur général pour qui le temps presse.

  1. Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    L'entraîneur de ManU Ole Gunnar Solskjaer connaît bien le jeune ailier sénégalais du Club Bruges Krepin Diatta, 21 ans depuis mardi, qu'il risque de retrouver sur sa route, jeudi soir (21 heures) à Old Trafford, en seizièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de l'Europa League de football. "Pas un cadeau celui-là! C'est à mes yeux leur meilleur joueur", a-t-il grimacé mercredi à la veille du choc, en conférence de presse.
  2. Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Il a toujours en travers de la gorge les occasions galvaudées à l'aller à l'Olimpico, mais n'en reste pas moins très confiant. "Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier...", a en effet assuré Sven Kums, mercredi en conférence de presse, à la veille du match retour des seizièmes de finale de l'Europa League de football contre l'AS Rome (1-0 à l'aller), jeudi soir (18h55) à la Ghelmaco Arena. "Mais la condition, c'est bien sûr de ne plus gaspiller. Tout sera possible dans ce cas", a-t-il estimé.
  3. Gnabry et Lewandowski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale
    Play

    Gnabry et Lewandow­ski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale

    Éliminé par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des Champions l’an dernier, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Chelsea, mardi soir, en huitième de finale aller de la C1 2019-2020. Avec le duo Gnabry-Lewandowski à la baguette, les Bavarois ont fait la différence sur la pelouse des Blues. À confirmer au retour, mais la route des quarts semble déjà bien dégagée pour les leader de la Bundesliga...