Felipe Avenatti
Plein écran
Felipe Avenatti © vincent duterne/photo news

Felipe Avenatti: “Le Standard a été la pire période de ma carrière”

Prêté par le Standard (avec option d’achat) à Antwerp, l’attaquant uruguayen ne pourra pas affronter ses anciennes couleurs dimanche (à suivre en direct commenté sur 7sur7.be à partir de 13h30), comme le stipule le règlement de la Pro League. C’est toutefois l’occasion pour lui de revenir sur sa période difficile en bord de Meuse, “la pire de sa carrière”.

  1. Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent
    Independer.be

    Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent

    Le phénomène suivant est de plus en plus fréquent: le vol de voitures (électriques) lors duquel les voleurs piratent le système sans clé intelligent afin d’ouvrir votre voiture sans contact et de la voler sans laisser de trace physique. Heureusement, vous pouvez vous protéger contre un tel type de vol et avec une bonne assurance auto, vous serez couvert(e) au cas où ceci vous arriverait. Ci-dessous, Independer.be vous explique ce que vous devez savoir à ce sujet.
  2. Oui, Anderlecht peut encore être champion: voici le scénario (très) peu probable

    Oui, Anderlecht peut encore être champion: voici le scénario (très) peu probable

    À mi-parcours des Champions play-offs, Bruges a récupéré le fauteuil de leader et les statistiques plaident en faveur du Club. Les probabilités calculées par le professeur Jean-Pierre Ottoy de l’Université de Gand et manager de Statter, montrent que les Blauw en Zwart ont 56,2% de chances d’être sacrés champions. L’Union peut encore raisonnablement ambitionner le titre avec 43,5 %. Anderlecht entretient un (mini) permis de rêver (0,3%).
  3. Une quinzaine de supporters font un malaise lors du match entre Malines et Genk, la police ouvre une enquête
    MISE À JOUR

    Une quinzaine de supporters font un malaise lors du match entre Malines et Genk, la police ouvre une enquête

    Tous les supporters et supportrices qui ont fait un malaise samedi soir lors du match de Pro League opposant le KV Mechelen au Racing Genk ont pu rentrer à leur domicile, a indiqué dimanche la police locale qui a ouvert une enquête. Les causes de l’incident ne sont pas encore connues. “Pendant le match, nous avons soudainement reçu des informations selon lesquelles plusieurs personnes étaient mal en point”, a déclaré Dirk Van de Sande, porte-parole de la police.