Les incidents qui ont émaillé le choc wallon ont poussé le Standard à sanctionner.
Plein écran
Les incidents qui ont émaillé le choc wallon ont poussé le Standard à sanctionner. © Photo News

Fermeture de tribunes, interdictions de déplacement: le Standard sanctionne ses supporters

Après le chaos, les sanctions. En attendant celles de la Pro League, c’est le Standard qui a décidé de sévir. Le club liégeois “déplore et condamne fermement” les incidents qui ont provoqué l’arrêt du match entre les Rouches et le Sporting de Charleroi. La direction a d’ailleurs aussi décidé de sanctionner ses supporters: certains blocs du stade de Sclessin (D3, E3, F3 et E4) seront fermés “jusqu’à nouvel ordre”, les groupes d’animations sont également privés de déplacement et le Standard stoppe la vente des tickets pour ses matchs à domicile. 

  1. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  1. Seraing-Union définitivement arrêté à cause du brouillard
    Mise à jour

    Se­raing-Union définitive­ment arrêté à cause du brouillard

    La rencontre entre Seraing et l’Union Saint-Gilloise, samedi, dans le cadre de la 22e journée de la Jupiler Pro League, a été arrêtée après la première mi-temps en raison du brouillard alors que les Saint-Gillois menaient 0-2. “Je ne pouvais pas voir mes assistants”, a expliqué, au micro d’Eleven Sports, le diffuseur du championnat, l’arbitre Wesli De Cremer, qui avait d’abord retardé d’une demi-heure le coup d’envoi de la seconde période avant de décider que le match ne reprendra pas. La seconde période sera disputée ce mardi 18 janvier (20 heures).
  2. Décimé par le Covid-19, Eupen a protesté avant de s'incliner,avec les honneurs, contre le Cercle

    Décimé par le Covid-19, Eupen a protesté avant de s'incliner,avec les honneurs, contre le Cercle

    Pas de miracle pour l’AS Eupen. Privés d’une dizaine de joueurs, les Pandas se sont logiquement inclinés contre le Cercle de Bruges après avoir pourtant résisté pendant plus d'une heure (0-2). Une rencontre qui avait débuté par une protestation des joueurs du club germanophone qui ont symboliquement tourné le dos aux caméras et aux appareils photos avant le coup d’envoi de la rencontre.