Plein écran
Georges Leekens entendu par les enquêteurs par rapport aux liens qu’il a entretenus, dans le passé, avec Dejan Veljkovic. © REUTERS

Footgate: Georges Leekens entendu à son tour par les enquêteurs

L’enquête pour fraude qui a conduit au footgate n’est pas encore terminée et plusieurs personnalités du football belge doivent encore être entendues par les enquêteurs. C’est le cas de l’ancien sélectionneur Georges Leekens, qui a travaillé plusieurs années avec Dejan Veljkovic, et qui était attendu dans les locaux de la Police Fédérale à Hasselt, ce mardi. 

En parallèle à l’aspect sportif du dossier, qui concerne les matchs truqués et les sanctions envers le FC Malines, entre autres, l’enquête pour fraudes qui avait déclenché le footgate en fin d’année 2018 se poursuit et plusieurs personnages éminents du football belge, entraîneurs ou membres de la direction, ont été invités à répondre aux questions des enquêteurs. 

C’est notamment le cas de l’ancien sélectionneur Georges Leekens, dont Dejan Veljkovic, le personnage-clé du dossier a été l’agent et qui de l’aveu même du Serbe, gracieusement profité de ses services lors de son passage à Lokeren. 

“L’objectif de ses interrogatoires est double”, explique Erik Van der Vel du parquet fédéral au Laatste Nieuws. “Ils vont devoir s’expliquer sur différents éléments du dossier révélés par des mois d’enquête, mais ils seront aussi confrontés aux propos de Dejan Veljkovic”, insiste-t-il. 

Au total, ce sont une dizaine de personnes qui seront entendues mardi et mercredi, parmi lesquelles très probablement Herman Van Holsbeeck, qui avait déjà été entendu à l’époque. Ivan Leko, désormais actif à Al Ain, dans les Emirats a, pour sa part, décliné l’invitation. 

  1. L'Antwerp “impatient” de connaître la date de son entrée en Europa League

    L'Antwerp “impatient” de connaître la date de son entrée en Europa League

    L'Union européenne de football (UEFA) n'a pas entièrement clarifié la situation, loin s'en faut, en validant mardi le ticket du FC Malines pour la phase de poules de l'édition 2019-2020 de l'Europa League. Rien ne sera en effet définitivement acté tant que la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) n'aura pas rendu son verdict final et complet, concernant l'affaire de match arrangé qui avait dans un premier temps renvoyé Malines en D1B, et privé le lauréat de la Coupe de Belgique, de Coupe d'Europe.