Plein écran
© belga

GENK EST CHAMPION DE BELGIQUE

Après 9 ans de disette sur la scène nationale, le Racing Genk est sacré champion de Belgique pour la troisième fois de son histoire après son partage arraché contre le Standard (1-1). C'est Kennedy, entré au jeu pour Hubert, qui a rétabli l'égalité à la 77e minute, alors que Mangala avait donné l'avance aux Rouches en fin de première mi-temps. Il a fallu quelques arrêts extraordinaires de Thibaut Courtois pour empêcher le Standard de décrocher un troisième titre en 4 ans. L'émotion s'est emparée de Franky Vercauteren au coup de sifflet libérateur de Frank De Bleeckere.

Plein écran
Le but d'ouverture de Mangala est tombé à un moment aussi opportun qu'inattendu pour les Rouches. © belga
Plein écran
Thibaut Courtois, l'homme du match et l'une des révélations du titre de Genk made by Franky Vercauteren. © belga
Plein écran
L'égalisation que méritait sans doute le Racing de Genk au vu de l'ensemble de sa saison. Les Limbourgeois ont été les plus réguliers. © belga
Plein écran
Kennedy, le changement gagnant de Franky Vercauteren. © belga
Plein écran
Après son licenciement d'Anderlecht et un passage mièvre chez les Diables Rouges, Franky Vercauteren a pris sa revanche sur lui-même. Et sur le football belge. © ap
Plein écran
L'image atroce que personne n'oubliera de ce dernier match dans les playoffs 1: le visage en sang de Mehdi Carcela, inanimé. © photo_news
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news
Plein écran
Éric Matoukou et Marvin Ogunjimi, deux joueurs-clés de l'équipe championne de Genk. © photo_news
Plein écran
La déception (et l'horreur) au Standard doit céder la place à la reconcentration en vue de la finale de Coupe de Belgique samedi contre Westerlo. © belga

Revivez le direct ici.

Les plus belles images de la rencontre.

Le Racing Genk succède à Anderlecht au palmarès du titre de champion de Belgique! Les Limbourgeois ont fait ce qu'ils devaient face au Standard mardi soir en réalisant un match nul (1-1), synonyme de troisième titre de champion de Belgique. Le sacre du Racing est amplement mérité au vu de l'ensemble de la saison.

L'équipe la plus régulière
Genk a été l'équipe la plus régulière au cours de l'exercice 2010-2011. Deuxièmes de la phase classique (64 points) à un point du Sporting d'Anderlecht (65 points), les Limbourgeois terminent les playoffs à égalité de points avec les Liégeois (51 points) mais le Standard perd l'arrondi supérieur qui lui avait été attribué lors de la division des points au début des playoffs. Le Standard avait alors bénéficié d'un arrondi supérieur, passant de 24,5 à 25 points. Un avantage qui lui a été retiré vu l'égalité de points avec le Racing Genk au final. Comme quoi, ce titre s'est joué à peu de choses.

Courtois, l'homme du match
Un homme a offert le titre à Franky Vercauteren et à ses joueurs mardi soir à la Cristal Arena: Thibaut Courtois. Le gardien de Genk a fait le match de sa vie. Auteur de plusieurs arrêts incroyables dans le dernier quart d'heure (76e, 85e, 86e), le grand gardien limbourgeois de 19 ans a fait pencher la balance en faveur de son équipe.

Mangala fait 0-1 à la 45e
Le Standard avait pourtant ouvert le score à un très bon moment, juste avant la mi-temps. Eliaquim Mangala trompait la vigilance de Courtois sur un bon coup-franc de Defour dévié par Jelle Van Damme (45e, 0-1). Un avantage inattendu à cet instant car après une première demi-heure dominatrice, le Standard était frappé par l'horreur. À la 25e minute de jeu, Mehdi Carcela s'écroulait sur la pelouse, inanimé après avoir reçu un coup de pied au visage aussi violent qu'involontaire de Mavinga.

On a craint le pire
Mehdi Carcela a été évacué sur une civière, inconscient et le visage en sang, face aux pleurs de ses co-équipiers (dont Mémé Tchité), choqués. Une des images fortes de ce match au sommet, qu'on n'oubliera pas. La tête ailleurs, les Rouches sont alors sortis du match, mais Genk n'en a pas profité malgré des possibilités signées Vossen (35e), Vanden Borre (44e) et De Bruyne (45e).

Kennedy, coaching gagnant
En deuxième mi-temps, les Liégeois remontent rassurés sur la pelouse concernant l'état de santé de leur collègue et ami, Mehdi Carcela. Les joueurs de Dominique D'Onofrio reprennent le match en main comme durant la première demi-heure. À la 76e, Courtois évite une première fois le break devant Nong. Un autre tournant du match car la minute d'après, Kennedy, monté au jeu deux minutes auparavant, reprend magistralement de la tête un centre de Töszer. Bolat est battu, le sacre devient limbourgeois (77e, 1-1).

Le festival Thibaut Courtois
Le Standard aurait pu reprendre la main sans les interventions trois étoiles de Thibaut Courtois en fin de match. Le gardien de Genk repousse une frappe incroyable de Nong (85e) puis, sur le corner qui suit, il sort coup sur coup deux ballons des mains sur des reprises liégeoises (87e). Fantastique. Frank De Bleeckere siffle peu après la fin de la rencontre.

Le Standard: se reconcentrer
Les Limbourgeois peuvent faire la fête après ce titre remporté à coup de régularité. Les Liégeois doivent eux se remobiliser au plus vite en vue de la finale de Coupe de Belgique qui les attend samedi soir au Stade Roi Baudouin (20h30). Une défaite équivaudrait à une nouvelle saison sans trophée pour les Liégeois. Une éventualité qui laisserait certainement un goût de trop peu aux supporters liégeois.

Christophe Durant & Michaël Bouche

Standard 6/10
Bolat Impuissant sur la tête de Kennedy, le portier liégeois n'a pas grand chose à se reprocher. Quelques parades importantes en première mi-temps. 7
Opare Nerveux en début de rencontre. Le défenseur ghanéen a failli être à la base d'une perte de balle coupable. 5
Kanu Le "mur" brésilien du Standard n'a rien laissé passer en défense. Complémentaire avec Mangala. 7
Mangala Solide dans les duels, l'espoir français a couronné sa belle prestation d'un but. 7
Witsel Le métronome du jeu liégeois n'a pas eu le même éclat que les semaines précédentes. 6
Defour A la base du but de Mangala. Sobre à la récupération. Remplacé par Goreux en fin de match. 6
Camara A fait son possible dans l'entrejeu, pas toujours avec succès. 6
Van Damme Un volume de jeu impressionnant. Très présent en zone offensive. 7
Pocognoli Victime d'une torsion du genou samedi dernier, le latéral gauche a livré une rencontre courageuse. Remplacé par Leye 6
Carcela Sorti sur civière après un geste violent de Mavinga. Très remuant jusque-là. 6
Tchité N'a pas eu la tâche facile avec Matoukou et Joneleit. 6
Genk 6/10
Courtois L'homme du match dans les rangs genkois. Le jeune gardien a sauvé son équipe en fin de partie. Trois arrêts de classe mondiale! 9
Anele Pas toujours en réussite dans ses passes. A eu fort à faire avec les montées de Van Damme et Pocognoli. 5
Matoukou Match sobre en défense sans anicroche. 6
Joneleit Quelques sorties défensives intéressantes. Tacle in extremis sur Tchité. 7
Mavinga Aurait dû être exclu pour un coup de pied violent sur Carcela. A dévié le ballon pour Mangala sur le but du Standard. 5
Töszer Très brouillon dans l'entrejeu, mais a délivré l'assist pour le but de Kennedy. 6
De Bruyne Le "golden boy" du Racing Genk a tenté de venir apporter le danger devant le but de Bolat. 7
Hubert A eu fort à faire avec Camara et Defour dans ses parages. Logiquement remplacé pour Kennedy. 6
Van den Borre L'ex-Anderlechtois a fait son match. Quelques débordements intéressants. 6
Ongunjimi Sa vitesse de pointe n'a pas déstabilisé l'axe central Kanu-Mangala. Tout proche du 1-0 en première mi-temps. 6
Vossen N'a pu terminer meilleur buteur du championnat. A loupé une grosse opportunité en première mi-temps. 6
Plein écran
© belga
Plein écran
© belga
Plein écran
© belga
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© belga
  1. Footgate: les trois cibles de l’avocat du FC Malines

    Footgate: les trois cibles de l’avocat du FC Malines

    L'avocat du Kavé Malines Joost Everaert et toute son équipe ont concentré leurs tirs sur trois cibles, et réclamé l'acquittement du club, lundi lors de la deuxième des six séances (entre le 18 et le 28 mai) de la chambre d'appel de la Commission des litiges de l'Union Royale de football (URBSFA) qui traite le dossier des matches du bas de tableau présumés truqués, lors de la saison régulière 2017-2018. En gros ils contestent l'implication dans les débats de trois clubs tiers, Lokeren, Tubize et le Beerschot Wilrijk, étrangers à l'affaire mais qui pourraient en benéficier, la procédure d'urgence qui a été décidée pour clôturer le dossier avant le 30 juin, y compris la procédure de recours devant la Cour d'Arbitrage Belge pour le Sport (CBAS), et la possible dégradation, réclamée par le procureur fédéral.

Sondage

Genk fait-il un beau champion?

Genk fait-il un beau champion?

  • Oui (92%)
  • Non (8%)
1524 votants