Plein écran
Hannes Wolf. © reuters

Hannes Wolf annoncé comme successeur de Felice Mazzu à Genk

Sauf revirement, l’Allemand Hannes Wolf succédera à Felice Mazzu comme coach du Racing Genk. L’ex-entraîneur de Stuttgart et Hambourg est très apprécié de Jurgen Klopp, avec qui il a travaillé à Dortmund.

Agé de 38 ans à peine, Hannes Wolf fait partie de cette nouvelle génération d’entraîneurs, qui n’a pas forcément brillé au plus haut niveau du football et qui a une approche scientifique du jeu. A Dortmund, il a coaché pendant six ans les équipes de jeunes et a côtoyé de très près Jurgen Klopp.

Hannes Wolf figurait sur une short-list de trois ou quatre candidats, avec Besnik Hasi et Bernd Storck et Wouter Vrancken. Comme Stock vient de signer au Cercle il y a quelques semaines, il était compliqué de le débaucher. Wolf a fait très bonne impression lors des négociations avec Genk et a l’avantage d’être libre.

Le Racing Genk sera la première aventure étrangère pour le jeune entraîneur. L’officialisation devrait être faite ce lundi et la présentation est prévue mardi.

  1. Anderlecht-Bruges, Standard-Antwerp: belles affiches en quarts de la Coupe
    Coupe de Belgique

    Anderlecht-Bru­ges, Standard-Ant­werp: belles affiches en quarts de la Coupe

    Le tirage au sort pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique a été effectué dans la foulée de la qualification d’Anderlecht, sur la pelouse du Canonnier. Et le choc incontestable de ces quarts de finale opposera le Sporting au Club de Bruges. Rencontre au sommet également pour le Standard, qui recevra l’Antwerp. Charleroi est épargné, mais devra se déplacer, à Zulte Waregem.
  2. Anderlecht retrouve le sourire, mais perd encore Vincent Kompany
    Play
    Coupe de Belgique

    Anderlecht retrouve le sourire, mais perd encore Vincent Kompany

    La soirée du Sporting d’Anderlecht à Mouscron aurait été parfaite, s’il n’y avait eu cette sortie sur blessure de Vincent Kompany et ces dix dernières minutes de flottement. Surpris d’entrée, les Mauves n’auront pas douté trop longtemps. Dominateur ensuite et, pour une fois, efficace, Anderlecht a clairement pris le contrôle de la rencontre. La jeune garde du Sporting n’avait pas le droit à l’erreur, elle a répondu avec ses pieds et son talent pour s’ouvrir le chemin des quarts de finale de la Coupe de Belgique, où les Mauves retrouveront... le Club de Bruges.