Pour Hans Vanaken, Bruges méritait sans doute de gagner.
Plein écran
Pour Hans Vanaken, Bruges méritait sans doute de gagner. © AFP

Hans Vanaken: "Ce but égalisateur a été comme une libération"

Le Club de Bruges a décroché un point important sur le terrain de Galatasaray (1-1) ce mardi soir lors de la 5e journée du groupe A en Ligue des Champions. Un partage qui permet aux Brugeois de rester à la troisième place de leur groupe. "C'était le plus important", a déclaré Hans Vanaken, le capitaine brugeois, au micro de RTL Sport.

  1. Dieumerci Mbokani sort la sulfateuse après son départ de l’Antwerp: “On m’a manqué de respect”

    Dieumerci Mbokani sort la sulfateuse après son départ de l’Antwerp: “On m’a manqué de respect”

    “Cette conversation me fait mal, j’aurais préféré ne pas l’avoir”, soupire Dieumerci Mbokani, 35 ans, pas vraiment invité à poursuivre l’aventure à l’Antwerp. Avant de prendre la direction de son prochain club, Al Kuwait, l’un des meilleurs attaquants de ce siècle en Pro League a vidé son sac pour Het Laatste Nieuws. “Je suis extrêmement déçu de tout ce qui s’est passé ces dernières semaines.”
  2. Vincent Kompany avant le derby contre l’Union: “Un an sans trophée, c’est déjà de trop pour le Sporting”

    Vincent Kompany avant le derby contre l’Union: “Un an sans trophée, c’est déjà de trop pour le Sporting”

    La Jupiler Pro League a (déjà) repris ses droits ce vendredi soir. C’est reparti pour une saison de 34 matches, et plus si affinités pour les clubs qui lutteront pour le titre, une place sur la scène européenne ou pour éviter la relégation. Anderlecht, lui, entamera sa campagne dimanche soir par un pétillant derby bruxellois contre l’Union, le champion de D1B, qui retrouve l’élite pour la première fois depuis… 1973. Bref, cela va, ou devrait, ‘zwanzer’ comme l’on dit dans les travées du Lotto Park, où une partie du public pourra faire son retour. Vincent Kompany, le coach des Mauves, aimerait cela dit sans doute surtout que cela swingue sur la pelouse. Cela fait ainsi quatre ans que le Sporting n’a plus remporté le moindre trophée. Bref, il est peut-être temps que le RSCA rejoue les premiers rôles sur la scène nationale…
  3. Krépin Diatta en sauveur, un point vital pour le Club de Bruges

    Krépin Diatta en sauveur, un point vital pour le Club de Bruges

    Le Club de Bruges ne pouvait surtout pas perdre sur la pelouse du Galatasaray, mission accomplie... dans la douleur pour les Brugeois. Rapidement menés, les Blauw en Zwart ont pris le match en mains, mais ils ont dû attendre les tout derniers instants et un coup de génie de Krépin Diatta pour revenir au score. Les Brugeois se déplaçaient en Turquie pour gagner et assurer leur troisième place, ils se contenteront aisément de ce partage arraché in extremis, qui leur permet de conserver la main.