Photo prétexte
Plein écran
Photo prétexte © BELGA

Imbroglio autour des matches amicaux en extérieur: le sport amateur plongé en plein doute

Depuis le 8 mai dernier et l’instauration du plan “plein air”, de nombreux clubs amateurs s'attellent à programmer des matches amicaux afin de clôturer sur une note positive, une saison gâchée par la Covid-19. Les annonces pour trouver des adversaires ont plu cette semaine... avant la douche froide et un communiqué du Centre de crise aux gouverneurs des provinces. Ce vendredi après-midi, l’ACFF (NDLR: association francophone des clubs de football) assure que les matches amicaux ne “sont plus autorisés”. Le cabinet de la ministre des Sports Valérie Glatigny ouvre la porte à des oppositions entre deux équipes d'un même club. On fait le point.