Plein écran
Après deux victoires consécutives, le Standard est tombé à Courtrai. © BELGA
3
FIN
1
  • Julien De Sart 52'
  • Eden Shamir 55'
  • Terem Moffi 70'
  • Mehdi Carcela-González 67'

Insipide, le Standard retombe dans ses travers

Fin de série pour le Standard. Les Rouches avaient retrouvé le sourire avec deux victoires pour débuter l’année, ils sont retombés de haut sur la pelouse du KV Courtrai. Incapables de faire la différence en première période, les Rouches ont pris l’eau face à des Courtraisiens qui confirment leur réputation de poil à gratter du top 6. Pas de fâcheuses conséquences au classement, mais le Standard devra faire beaucoup mieux pour jouer un rôle majeur en playoffs 1... 

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile

La prestation du Standard ne méritait pas autant d’étoiles, mais celle de Courtrai relève le niveau. Les Rouches s’en étaient sortis miraculeusement contre Ostende, au terme d’une prestation très moyenne, cette fois, ils n’ont pas eu la réussite de leur côté. Après une première période assez décevante, les Liégeois étaient remontés sur la pelouse avec de meilleures intentions, mais Courtrai a frappé très vite: en trois minutes, le Standard était coulé.

 Touchés psychologiquement et malgré la montée et la réduction du score de Carcela, les protégés de Michel Preud’homme n’ont jamais été en mesure d’inquiéter des Courtraisiens plus saignants. Une défaite aussi logique qu’inquiétante pour le Standard qui reste sur deux sorties décevantes, alors que les playoffs pointent doucement à l’horizon... 

Plein écran
© Photo News

L’homme du match

Terem Moffi semble déjà faire partie des réussites du mercato hivernal. Arrivé il y a deux semaines, l’attaquant nigérian n’a pas loupé ses premiers rendez-vous avec le public courtraisien. Déjà buteur contre Bruges, il a été un véritable poison pour la défense liégeoise ce vendredi et n’a pas volé le but inscrit à 20 minutes du terme, qui a achevé le Standard. Deux matchs, deux buts, le Nigérian démarre fort avec le KVK. 

Plein écran
Deuxième but en deux matchs pour Terem Moffi. © BELGA

Le moment marquant 

Le but contre son camp d’Eden Shamir 

Départ beaucoup moins reluisant en revanche pour Eden Shamir. Arrivé cet hiver, l’Israélien se souviendra de  ses premiers pas avec le Standard. Titulaire surprise au Stade des Éperons d’Or, Eden Shamir a inscrit l’autobut qui a permis à Courtrai de faire le break à l’heure de jeu.

Plein écran
Début cauchemardesque pour Eden Shamir avec le Standard. © BELGA

La phrase 

Citation

C’est un beau cadeau d’anniversaire. On a vraiment joué un très bon match et cette victoire est méritée.

Yves Vanderhaeghe, coach du KVK, qui fêtait ses 50 ans ce jeudi.
Plein écran
Une victoire contre le Standard pour célébrer les 50 ans d'Yves Vanderhaeghe. © BELGA

La stat 

Le Standard et les déplacements, ce n’est toujours pas ça. Cinquième défaite hors de leurs bases pour les Rouches qui affichent un maigre bilan de 15 points sur 36 en déplacement. A titre de comparaison, le Standard n’a été battu que deux fois à Sclessin cette saison, pour un bilan de 26 points sur 36. La différence est grande et pourrait coûter cher aux Liégeois à l’issue de la saison. 

Plein écran
Les déplacements, le talon d'Achille récurrent du Standard. © Photo News

Le tweet