Plein écran
© BELGA

Jean Butez, priorité du Club de Bruges pour le poste de gardien

Brent Gabriël va poursuivre sa carrière à Waasland-Beveren. Le jeune gardien, 20 ans, du Club Bruges, a signé un contrat portant sur trois saisons avec la formation de Jupiler Pro League, ont annoncé les deux clubs mercredi. Par ailleurs, des autres changements s’annoncent pour le poste de gardien: Horvath et Letica pourraient quitter le club, Jean Butez (Mouscron) est la priorité numéro 1 des dirigeants brugeois.

Pro depuis la saison 2017-2018, il faisait partie du noyau A la saison dernière, mais avec la concurrence d'Ethan Horvath, Karlo Letica et Guillaume Hubert, il n'aura pu jouer. Gabriël a disputé l'UEFA Youth League.

Le jeune gardien de St-Nicolas Waes a rejoint déjà ses nouvelles couleurs mercredi pour la reprise des entraînements et est pour l'heure troisième dans la hiérarchie de Waasland-Beveren.

Depuis le départ Mathew Ryan, le poste de gardien a fait l’objet de nombreux changements à Bruges. Titulaire une bonne partie de la saison dernière, Ethan Horvath pourrait recevoir son bon de sortie en cas de bonne offre. Un départ de Karlo Letica, recruté pour plus de 3 millions d’euros l’été dernier, n’est pas exclu non plus. 

Pour le poste de numéro 1, les Blauw en Zwart ont fait du Français Jean Butez leur priorité absolue. Des négociations ont déjà eu lieu avec Mouscron et Lille, propriétaire à 50% de Butez. Egalement intéressés, le Standard et l’Antwerp auraient renoncé à sa venue pour des raisons financières.

Plein écran
© BELGA
  1. Footgate: Waasland-Beveren est content que "cette période noire soit finie"

    Footgate: Waas­land-Beveren est content que "cette période noire soit finie"

    Comme ce fut déjà le cas en première instance, Waasland-Beveren a été blanchi par la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) mercredi. Les sanctions prononcées à l'encontre du président Dirk Huyck (suspension d'un an avec sursis) et du directeur financier Olivier Swolfs (suspension d'un an) ont elles aussi été confirmées. Les autres administrateurs du club Walter Clippeleyr et Jozef Van Remoortel ont en revanche échappé à toute sanction.