Karim Belhocine reprend du service dans un club qu'il connaît par coeur.
Plein écran
Karim Belhocine reprend du service dans un club qu'il connaît par coeur. © BELGA

Karim Belhocine succède à Luka Elsner sur le banc de Courtrai

Luka Elsner parti au Standard, c’est sur Karim Belhocine que le KV Courtrai a jeté son dévolu. Un retour en terrain connu pour l’ancien coach du Sporting de Charleroi qui avait défendu les couleurs du KVK en tant que joueur (entre 2008 et 2011) avant d’y endosser les rôles de T2, de directeur technique et de coach (entre 2015 et 2017). 

  1. Le président de Courtrai furieux contre le Standard: “C’est une falsification de la compétition”

    Le président de Courtrai furieux contre le Standard: “C’est une falsifica­ti­on de la compétiti­on”

    Le Standard n’a pas traîné avant d'annoncer le successeur de Mbaye Leye au poste d’entraîneur principal. Trois jours seulement après avoir annoncé le licenciement du Sénégalais, le club liégeois a officialisé l’arrivée de Luka Elsner. Une nouvelle collaboration qui ne plaît pas du tout au président de Courtrai, le désormais ex-employeur du coach slovène. “C’est une falsification de la compétition”, condamne Ronny Verhelst.
  2. Qui est Luka Elsner, l'homme censé redresser le Standard?

    Qui est Luka Elsner, l'homme censé redresser le Standard?

    C’est une surprise. Depuis ce jeudi matin, Luka Elsner est officiellement le nouvel entraîneur du Standard de Liège. Un pari risqué pour le Slovène tant le chantier semble important en bord de Meuse. Il sera épaulé dans sa délicate mission par Will Still, nommé T2. Malgré deux expériences en Belgique à l’Union et à Courtrai, l'ancien coach d’Amiens reste assez méconnu du grand public. Qui est-il? Quelle philosophie de jeu prône-t-il? Comment gère-t-il ses groupes? Focus.
  3. Un arrêt de grande classe: Anthony Moris, gardien de l’Union, évite un but d’anthologie de Cristiano Ronaldo

    Un arrêt de grande classe: Anthony Moris, gardien de l’Union, évite un but d’anthologie de Cristiano Ronaldo

    Dans le groupe A, le Portugal a surclassé le Luxembourg 5-0 à l’Estadio Algarve, emmené par l’intenable Cristiano Ronaldo, auteur d’un triplé, ce qui porte son record de buts marqués en sélection à 115 en 182 matchs. Mais le joueur de Manchester United a aussi été privé d’un quadruplé à cause d’un arrêt de grande classe d’Anthony Moris, le gardien de l’Union Saint-Gilloise.