Plein écran
Vincent Kompany après la rencontre face à Ostende © BELGA

Kompany, Verschueren et les joueurs vont rencontrer les supporters

Une rencontre est prévue demain entre les coéquipiers de Vincent Kompany et des supporters pour évoquer la situation actuelle d’Anderlecht, selon Het Laatste Nieuws.

Anderlecht est retombé dans ses travers. Après une période d’invincibilité de plus de deux mois, les Mauves ont coulé à Ostende (3-2) dimanche. Onzième, à sept points de la sixième place, le Sporting s’éloigne peu à peu des playoffs 1. Relativement calmes et patients pour le moment, les supporters attendent tout de même quelques explications sur cette première moitié de saison ratée.

Le club a accédé à leur requête: le directeur sportif Michael Verschueren, Vincent Kompany et quelques joueurs majeurs s’entretiendront mardi avec plusieurs groupes de supporters.

  1. EN DIRECT: Anderlecht joue gros face à Charleroi

    EN DIRECT: Anderlecht joue gros face à Charleroi

    L’affiche de cette 18e journée est prévue sur le coup de 18h au Lotto Park avec un Anderlecht - Charleroi très attendu. Les Zèbres - 4es avec 31 points et 16 matches disputés - sont l’équipe en forme du moment. Les hommes de Karim Belhocine ont en effet remporté six de leurs sept derniers duels. La dernière défaite des Carolos remonte au 4 octobre dernier... face à Anderlecht (1-2). Les Bruxellois n’arrivent pas à trouver la stabilité nécessaire pour être sereins, et sortent d’une bien mauvaise prestation à Ostende (3-2) dimanche dernier. Une victoire est donc essentielle pour les Mauves, 11es avec 21 unités.
  2. Réduit à neuf, le Standard arrache un partage inespéré à Mouscron

    Réduit à neuf, le Standard arrache un partage inespéré à Mouscron

    Drôle d’après-midi pour le Standard à Mouscron. Rapidement devant au score, les Rouches ont d’abord maîtrisé leur sujet avant de tout gâcher. Les Hurlus ont effectivement profité de deux cadeaux de leurs adversaires et des expulsions stupides de Mpoku et Carcela pour renverser la vapeur. Mais l’égalisation dans les dernières secondes de Maxime Lestienne offre un dénouement inespéré aux hommes de Michel Preud’homme.