Laszlo Bölöni.
Plein écran
Laszlo Bölöni. © BELGA

L’euphorie de courte durée de Bölöni: “Je dois être trop bête”

Après un match haletant contre Genk, l’Antwerp s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique. Mardi soir au Bosuil, le “Great Old” a battu les Limbourgeois à l’issue de la séance de tirs au but (4-3). Mais l’euphorie de l’entraîneur Laszlo Bölöni est vite redescendue. “Pourquoi doit-on jouer vendredi?”, s’est-il demandé.