Plein écran
© Photonews

L'UEFA envoie le Standard dans les poules de l’Europa League, Gand remplace Malines

Mise à jourL'UEFA, l'instance du football européen, a décidé de ne pas permettre au FC Malines de prendre part à l'Europa League et d'attribuer le cinquième ticket européen auquel à droit la Belgique à La Gantoise. C'est ce que l'Union belge a communiqué jeudi soir. 

Cette décision fait suite à la deuxième décision prise par la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) mercredi dans le cadre de la procédure disciplinaire à l'égard du FC Malines et d'autres personnes faisant suite au match FC Malines - Waasland-Beveren du 11 mars 2018.

En tant que vainqueur de la Coupe de Belgique, Malines était qualifié pour la phase de groupes de l'Europa League. Le Standard, qui aurait dû disputer le troisième tour préliminaire, récupère cette place et est désormais directement qualifié pour la C3. L'Antwerp accède au troisième tour préliminaire au lieu du deuxième tour. La Gantoise disputera le deuxième tour préliminaire dont le match aller est programmé jeudi prochain contre les Roumains de Viitorul Constanta.

Le Standard peut “préparer avec sérénité” la suite

“Les Rouches vont maintenant pouvoir préparer avec sérénité leurs prochaines échéances sportives”, a commenté le club dans un bref communiqué à Belga.

Le matricule 16, qui aurait dû disputer le troisième tour préliminaire, récupère, en tant que troisième de la défunte Jupiler Pro League, la place européenne perdue par le KV Malines, vainqueur de la Coupe de Belgique. “Le Standard a pris connaissance de la décision de l’UEFA et retrouvera donc l’Europa League en septembre, dans la phase de poules. Les Rouches vont maintenant pouvoir préparer avec sérénité leurs prochaines échéances sportives”, a réagi le club.

La Gantoise finalement européen: “Une montagne russe d’émotions”

 “C’était un véritable thriller, une montagne russe d’émotions”, a commenté le manager gantois Michel Louwagie à l’agence Belga.

Battue par Malines en finale de la Coupe, La Gantoise avait vu un ticket direct pour les poules de l’Europa League partir en fumée. “Les playoffs avaient été décevants jusque-là. Mais les joueurs se sont repris et ont remporté leurs trois derniers matchs, dont celui très important contre Anderlecht. A ce moment-là, il y avait encore un espoir de jouer l’Europe.”

Au cours de l’épuisante procédure disciplinaire, La Gantoise a dû patienter. “Il y avait beaucoup d’incertitudes et de doutes. C’était une montagne russe d’émotions. Heureusement, dans l’intérêt du football belge, Malines n’a pas demandé d’audience pour les organes de l’UEFA. Sinon, cela aurait encore duré plus longtemps.”

“Nous allons jouer l’Europe pour la cinquième année consécutive”, poursuit le manager gantois. “Le travail commence vraiment maintenant, car nous voulons prester en Europa League. L’objectif est d’atteindre la phase de groupes. Mais tu dois aussi avoir un peu de chance. L’an passé, au dernier tour préliminaire, nous avons dû affronter Bordeaux, l’adversaire le plus difficile possible. Nous espérons un tirage normal”, a confié Louwagie.

La Gantoise entrera en lice dès le 25 juillet avec la réception Viitorul Constanta au deuxième tour préliminaire. Un délai court, mais Louwagie ne prévoit pas de problème d’organisation. “Nous avons une équipe qui l’habitude de jouer en Europe depuis cinq ans. Les gens sont déjà en train d’organiser ce match.”

Une semaine plus tard, le match retour se jouera en Roumanie.

  1. Le Département Arbitrage l’avoue: “Bruges aurait dû obtenir un penalty et Clément un rouge”

    Le Départe­ment Arbitrage l’avoue: “Bruges aurait dû obtenir un penalty et Clément un rouge”

    Le Département Arbitrage de l'Union Belge de Football a établi mardi lors de son évaluation hebdomadaire que l'arbitre Bram Van Driessche aurait dû accorder un penalty au Club de Bruges pour une poussée dans le dos sur Ruud Vormer lors du duel de vendredi dernier entre les Blauw en Zwart et Eupen. Selon le Département Arbitrage, Phillipe Clément aurait aussi dû recevoir une carte rouge.
  2. Tensions autour du report de Charleroi-Bruges: le Sporting ne fera pas appel

    Tensions autour du report de Charleroi-Bru­ges: le Sporting ne fera pas appel

    Charleroi a finalement marqué son accord pour le report de son match de la 5e journée de Jupiler Pro League contre le Club Bruges prévu samedi, a annoncé le carolo mardi.La rencontre, prévue samedi, avait été reportée par la Pro League lundi à une date encore à déterminer en raison de l’importance des obligations européennes des Brugeois, engagés en barrage pour la Ligue des Champions contre Linz.