Plein écran
© photo_news

La Belgique éliminée en quarts de finale de l'Euro U17

La Belgique n'a pas fait le poids face aux Pays-Bas en quart de finale de l'Euro U17 dimanche soir à Bray, près de Dublin, en Irlande. Les Diablotins se sont inclinés sans discussion 0-3 et n'accèdent donc pas aux demi-finales qualificatives pour le Mondial cette année au Brésil. Il leur reste toutefois une chance de se qualifier pour cette manifestation. Pour cela, il faudra être parmi les deux meilleurs quart-de-finalistes perdants et le cas échéant remporter le match de barrage entre ces deux équipes.

Contre les Pays-Bas, tenants du titre, la Belgique n'est jamais parvenue à se créer d'occasions dangereuses contrairement à la phase de poules au cours de laquelle elle s'était montrée séduisante.

Dominés par des Néerlandais irréprochables, les joueurs de Bob Browaeys ont courbé l'échine dès la première période. Sontje Hansen (27e) et Anass Salah-Edin (40e), deux joueurs de l'Ajax, ont considérablement réduit les espoirs noir-jaune-rouge avant la pause. Un deuxième exploit individuel de Hansen (74e) a condamné la Belgique tandis que le gardien belge Maarten Vandervoort a fait en sorte que l'addition ne soit pas plus élevée.

Il s'agissait de la quatrième fois en cinq ans que les Diablotins participaient à la phase finale de l'Euro. L'an dernier, les U17 avaient atteint les demi-finales du championnat d'Europe en Angleterre.


.

  1. Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Le Sporting Lokeren a tenté d'éteindre toutes les rumeurs dans un communiqué de presse vendredi matin. Le club lanterne rouge de la division 1B de football a nié qu'elle allait déposer son bilan et a annoncé qu'elle "donnerait toutes les chances aux pistes existantes qui peuvent sauvegarder l'avenir de Lokeren". Depuis plusieurs semaines, la situation financière de Lokeren est délicate. Fin janvier, une prise de contrôle par le groupe chinois Ke Hua Sports semblait être en bonne voie, mais pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...