Boya et Vormer.
Plein écran
Boya et Vormer. © Photo News

La nuit noire européenne des clubs belges va faire (très) mal au coefficient UEFA

Les sorties de l’Antwerp et du Club de Bruges de l’Europa League ce mardi soir mettent la Belgique un peu plus sous pression au coefficient UEFA qui décide de l’attribution des tickets européens. Une situation difficile dont les deux clubs cités sont loin d’être les seuls responsables. 

  1. Saint-Trond assure son maintien en battant Waasland-Beveren

    Saint-T­rond assure son maintien en battant Waas­land-Beveren

    Saint-Trond a assuré son maintien mardi en allant s'imposer 2-4 à Waasland-Beveren mardi dans un match d'alignement comptant pour la 31e journée. Les Beverenois, qui avaient ouvert la marque par Michael Frey (2e), se sont écroulés après l'exclusion d'Aleksandar Kubotic (27e) et de Dries Wuytens (73e). Yuma Suzuki (32e, 85e) et Ilombe Mboyo (52e, 75e) ont offert la victoire aux Canaris malgré un but de Louis Verstraete (78e). Après 32 matches, Saint-Trond (14e) compte 38 points, 7 de plus que Mouscron (17e) alors que Waasland-Beveren reste dernier (28 points).
  2. Bruges éliminé par le Dynamo Kiev, clap de fin pour les clubs belges en Coupe d’Europe
    Europa League

    Bruges éliminé par le Dynamo Kiev, clap de fin pour les clubs belges en Coupe d’Europe

    Après l’Antwerp, le Club de Bruges: il n’y a déjà plus de club belge sur la scène européenne. Les Brugeois abordaient pourtant leur match retour dans une position beaucoup plus favorable que leurs homologues anversois. Mais le Club, pourtant longtemps virtuellement qualifié, n’a jamais su poser définitivement sa griffe sur la rencontre et s’est fait punir à dix minutes du coup de sifflet par le Dynamo Kiev. Une énorme désillusion pour les Blauw en Zwart qui rêvaient d’aller loin dans cette comparaison.
  3. Mission accomplie pour les Diables Rouges contre le Pays de Galles

    Mission accomplie pour les Diables Rouges contre le Pays de Galles

    Cinq ans après l’élimination en quart de finale de l’Euro 2016, la Belgique tient sa revanche sur le Pays de Galles. Les Diables Rouges ont pourtant rapidement été menés, mais ils ont pu compter un excellent Kevin De Bruyne pour inverser la tendance. Les Diables Rouges démarrent bien cette campagne éliminatoire pour le Mondial 2022. Prochain rendez-vous samedi, à Prague, contre la République Tchèque qui, dans le même temps, a étrillé l’Estonie (2-6).
  1. Un festival des Diables contre la Biélorussie

    Un festival des Diables contre la Biélorus­sie

    Les ‘seconds couteaux’ ont les dents longues. Malgré un onze de base largement remanié, la Belgique n’a fait qu’une bouchée d’une faible équipe biélorusse. De l’envie, un football offensif et de jolis buts: mission accomplie pour des Diables Rouges appliqués, qui bouclent cette première partie d’éliminatoires en tête de leur groupe avec un bilan de sept points sur neuf. Mais surtout, à moins de trois mois de l’Euro, ceux qui ont reçu leur chance mardi soir ont su la saisir.
  2. L’Excel Mouscron en danger? Gérard Lopez a “l'intention de remplir ses engagements”

    L’Excel Mouscron en danger? Gérard Lopez a “l'intenti­on de remplir ses engage­ments”

    Le Royal Excel Mouscron a réagi aux articles parus dans la presse ces derniers jours faisant état de la situation financière critique du club. Selon plusieurs médias, la formation hennuyère devrait même se mettre à la recherche d’un nouveau repreneur alors que la licence pour le football professionnel est en danger. “L’actionnaire principal du Royal Excel Mouscron tient à confirmer son intention de remplir ses engagements envers le club comme il l’a toujours fait jusqu’à présent”, a écrit le club de D1A dans un communiqué mardi soir.
  1. Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie
    Play

    Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie

    11 avril
  2. Il descend une montagne enneigée à 100 km/h en kayak
    Play

    Il descend une montagne enneigée à 100 km/h en kayak

    11 avril