Plein écran
Marc Coucke © BELGA

La vente d'Anderlecht à Marc Coucke au cœur d’une enquête

La justice a ouvert une enquête il y a quelques mois concernant la vente du Sporting d'Anderlecht à Marc Coucke, pour savoir si les règles ont été respectées, révèlent jeudi La Dernière Heure et Het Nieuwsblad. 

Marc Coucke avait créé la surprise en 2017 en tant que repreneur d'Anderlecht. L'homme avait offert 80 millions pour 100% des parts. Mais l'offre de Paul Gheysens, actuel président de l'Antwerp et patron de Ghelamco, était supérieure: 91 millions pour 100% des parts. Marc Coucke avait alors dû rehausser son offre d'achat de 5 millions, rappelle la DH. 

Deux autres candidats étaient en lice, Johan Beerlandt de Besix et un groupe autour de Wouter Vandenhaute, mais avec des offres moins élevées. Selon les quotidiens, les enquêteurs tentent de comprendre pourquoi l'ancien conseil d'administration d'Anderlecht a renoncé à 11 millions d'euros. L'enquête viserait aussi à découvrir si le contentieux entre Paul Gheysens, persona non grata à Anderlecht après les tensions concernant l'Eurostadium, ont joué un rôle dans la vente d'Anderlecht à Marc Coucke.

  1. Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    L'entraîneur de ManU Ole Gunnar Solskjaer connaît bien le jeune ailier sénégalais du Club Bruges Krepin Diatta, 21 ans depuis mardi, qu'il risque de retrouver sur sa route, jeudi soir (21 heures) à Old Trafford, en seizièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de l'Europa League de football. "Pas un cadeau celui-là! C'est à mes yeux leur meilleur joueur", a-t-il grimacé mercredi à la veille du choc, en conférence de presse.
  2. Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Il a toujours en travers de la gorge les occasions galvaudées à l'aller à l'Olimpico, mais n'en reste pas moins très confiant. "Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier...", a en effet assuré Sven Kums, mercredi en conférence de presse, à la veille du match retour des seizièmes de finale de l'Europa League de football contre l'AS Rome (1-0 à l'aller), jeudi soir (18h55) à la Ghelmaco Arena. "Mais la condition, c'est bien sûr de ne plus gaspiller. Tout sera possible dans ce cas", a-t-il estimé.
  3. Gnabry et Lewandowski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale
    Play

    Gnabry et Lewandow­ski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale

    Éliminé par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des Champions l’an dernier, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Chelsea, mardi soir, en huitième de finale aller de la C1 2019-2020. Avec le duo Gnabry-Lewandowski à la baguette, les Bavarois ont fait la différence sur la pelouse des Blues. À confirmer au retour, mais la route des quarts semble déjà bien dégagée pour les leader de la Bundesliga...