Bas Dost.
Plein écran
Bas Dost. © Photo News

Le Club de Bruges s'intéresse à un attaquant néerlandais

Bas Dost, 31 ans, sera-t-il le nouvel attaquant du Club de Bruges? Le Néerlandais, qui a encore un contrat de deux ans avec l’Eintracht Francfort, bénéficierait d’un intérêt concret de la part du club entraîné par Philippe Clement, selon le journal néerlandais Het Algemeen Dagblad.

  1. Le coup parfait: un Bruges convaincant s'impose dans les arrêts de jeu au Zénith

    Le coup parfait: un Bruges convain­cant s'impose dans les arrêts de jeu au Zénith

    Quel exploit du Club de Bruges! Les Blauw en Zwart ont réalisé une superbe opération en allant chercher la victoire dans les arrêts de jeu au Zénith Saint-Pétersbourg grâce au jeune Charles De Ketelaere. Bien organisés, les hommes de Philippe Clement ont livré une prestation solide et convaincante devant les 20.000 spectateurs de la Gazprom Arena. Dans une compétition qui démarre avec un mois de retard, le seul représentant belge recevra dès mercredi prochain la Lazio Rome puis Dortmund le 4 novembre.
  2. Un Club de Bruges en partie retrouvé

    Un Club de Bruges en partie retrouvé

    Le duel entre les deux derniers champions de Belgique aura tourné en faveur des Brugeois. Malgré une deuxième mi-temps compliquée, les champions en titre se sont imposés à Genk grâce à des buts de Hans Vanaken et de Youssouph Badji. Deuxième victoire de la saison pour les Brugeois qui en profitent pour grimper à la cinquième place du championnat et pour se relancer juste avant la trêve internationale et avant de retrouver des supporters dans leurs gradins contre Waasland-Beveren dans deux semaines.
  3. Penaltys discutables, but annulé, égalisation tardive: match fou et partage entre le Standard et Bruges

    Penaltys discuta­bles, but annulé, égalisati­on tardive: match fou et partage entre le Standard et Bruges

    Le Standard a joué avec son bonheur jusque dans les derniers instants de la rencontre qui l’opposait au Club de Bruges, samedi soir, à Sclessin. Mais le jusqu’au boutisme liégeois a finalement été récompensé dans les arrêts de jeu, grâce à un penalty discutable. Rouches et Blauw en Zwart se quittent sur un partage. Et le grand vainqueur de la soirée est le Sporting de Charleroi, qui peut reprendre le large sur le Standard et Bruges en cas de victoire à Genk dimanche.