Plein écran
Paul-José Mpoku. © BELGA
2
FIN
0
  • Florent Hanin 66'
  • Paul José Mpoku 90'+1'

Le Standard lance parfaitement sa campagne européenne

Le Standard débute sa campagne d’Europa League par une victoire difficile mais importante face à Guimaraes (2-0). Très solide et compliquée à manœuvrer, l’équipe portugaise aura causé de nombreux problèmes aux Liégeois qui se sont montrés patients. Dans l’autre rencontre du groupe F, Arsenal, futur adversaire des Rouches, a écrasé l’Eintracht Francfort (3-0).

Note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    3/5

Que ce fut dur! Les Rouches peuvent être satisfaits de ce résultat tant le match aura été compliqué à se décanter. Après une première période très fermée où les deux équipes ne se sont pas livrées, les hommes de Michel Preud’homme se sont totalement libérés dans le deuxième acte. Avec un Maxime Lestienne malade et absent, Mehdi Carcela aura été remuant tout le match. 

Le Standard aura dans l’ensemble maîtrisé le match, malgré quelques frayeurs de son gardien serbe Vanja Milinković-Savić, titulaire pour la première fois avec sa nouvelle équipe. Les Liégeois peuvent remercier le capitaine portugais Florent Hanin qui a marqué un but contre son camp pour le premier but. Paul-José Mpoku a scellé le score en faisant le break dans le temps additionnel. Ce but a fait exploser Sclessin qui a donné beaucoup de voix durant les dernières minutes. 

Cette victoire était primordiale pour espérer exister dans ce groupe difficile. La prochaine rencontre se déroulera à l’Emirates Stadium d’Arsenal le 3 octobre prochain. Des Gunners qui se sont imposés largement à l’Eintracht Francfort (3-0) et prennent la tête du groupe.

Plein écran
Renaud Emond. © BELGA

Le moment marquant

Le premier but du Standard

Après un round d’observation de 45 minutes, les deux équipes reviennent sur la pelouse avec de meilleures intentions pour la deuxième période. Il ne faudra attendre que 15 minutes pour voir un ballon au fond des filets. 

À la 66e minute, c’est le malheureux capitaine français de Guimaraes Florent Hanin qui dévie un centre de Mërgim Vojvoda dans son propre but, prenant à contre-pied son gardien. Ce goal aura fait mal aux Portugais et aura permis d’ouvrir des espaces dans un match fermé. 

Plein écran
© Photo News

La stat

0

Le Standard est entré timidement dans son match et sa campagne européenne. Les Liégeois n’ont cadré aucun tir avant la 66e minute et le but contre son camp des Portugais. Face à une équipe bien en place et solide défensivement, les Rouches ont peiné à trouver des solutions pour percer le bloc de Guimaraes. 

Plein écran
© BELGA

La décla

Citation

Cette victoire fait du bien. On voulait bien commencer la campagne et je pense que c'est le cas. En Europa League, toutes les équipes sont bonnes.

Paul-José Mpoku

Le tweet

L’enseignement 

Le Standard, la patience récompensée

Le Standard a su faire preuve de patience dans cette recontre où la bataille tactique a viré à l’avantage de Michel Preud’homme. “Pas de tirs avant notre but, ce n’est pas bizarre. Quand on connait le football portugais, on sait qu’on ne vous concède pas beaucoup d’opportunités. On savait qu’ils auraient attendu que l’on prenne des risques pour nous tuer. Mais ça, on ne voulait pas le faire. On savait que ce serait un jeu d’échec, que ce serait très tactique et qu’il ne fallait surtout pas encaisser pour gagner ce match”, a confié le coach au micro de la RTBF. 

Livré à un match éprouvant mentalement, le coach liégeois était confiant pour la fin de match: “On a eu un peu de réussite sur le premier but mais c’est tombé dans une période où on les a mis un peu sous pression. On est bien physiquement donc on pouvait se permettre d’attendre dans ce match. On a essayé d’aller de l’avant plus tôt mais il y avait un peu trop de déchets techniques pour faire mieux en première mi-temps. Parfois il y a des matches où il faut de la patience.”

Plein écran
© BELGA