Plein écran
© Photo News

Les 35 buts de Kompany passés à la loupe

Contre Eupen, Vincent Kompany a inscrit le 35e but de sa carrière. Pas le plus joli, ni le plus décisif. Mais une réalisation qui compte tout de même pour Le Diable Rouge qui a marqué pour la première fois depuis son retour dans le club de son coeur. Seize ans après son tout premier but pour les Mauves. 

Plein écran
© Photo News

“Ce but est comme une libération”. Vincent Kompany n’a pas dissimulé sa joie après avoir retrouvé le chemin des filets avec Anderlecht, devant son propre public. Auteur du 4-0, peu après la demi-heure, face à Eupen, l'ancien Citizen n'a pas inscrit le but le plus important de sa carrière. Mais peut-être un des plus symboliques. 

Contre les Pandas, Kompany a marqué dans les seize mètres et de la tête. Un classique. 13 de ses 35 buts ont été inscrits de la tête (37%) et 89% de ses réalisations proviennent de la surface de  réparation. Chez Kompany, le bonheur est souvent double. Le capitaine du Sporting a fêté la victoire à 31 reprises lorsqu’il a inscrit son nom au marquoir (sur 35 matches). À Anderlecht, c’est même le sans-faute. À chaque fois que Kompany a scoré, les Bruxellois se sont imposés. 

Pas de doublé, quatre buts pour les Diables

Si son but somptueux et décisif contre Leicester occupe évidemment une place à part, la rose plantée contre Eupen dimanche dernier relève une certaine importance pour “Vince the Prince”.  “C’est normal. Anderlecht l’a rendu grand”, commente son père, Pierre Kompany à  Het Laatste Nieuws.  “J’étais là lorsqu’il a marqué son premier but sur STVV en 2004. Cette chaussure a été préservée un long moment. Son but contre Séville en Ligue des champions en 2005 évoque également de beaux souvenirs.  Mais que Vincent marque ou non, il travaille dur pour Anderlecht. C’est le plus important.”

À noter qu’il n’a jamais eu la joie de goûter à un doublé depuis le début de sa carrière et qu’il a fait trembler les filets à quatre reprises avec les Diables Rouges. 

Les 35 buts de Kompany

De la tête: 13 (37%)
Du pied droit: 19 (54%)
Du pied gauche: 3 (9%)

Pour Anderlecht: 7 (23%)
Pour Hambourg: 4 (13 %)
Pour Manchester City: 20 (64%)

Dans la surface de réparation: 31 (89%)
Hors de la surface de réparation: 4 (11%)