Pour l'Antwerp et le Beerschot, l'interdiction des sports de contact pour les adultes tombe à un mauvais moment.
Plein écran
Pour l'Antwerp et le Beerschot, l'interdiction des sports de contact pour les adultes tombe à un mauvais moment. © Photo News

Les clubs anversois veulent s’entraîner hors de la province

CoronavirusLa gouverneure de la Province d'Anvers Cathy Berx n'a pas accordé d'exception aux clubs de football professionnel par rapport à l'interdiction de pratiquer le sport sur des terrains de la province. Raison pour laquelle l'Antwerp, le KV Malines, le Beerschot et Westerlo cherchent des alternatives pour les entraînements collectifs. Différentes pistes sont étudiées.