Plein écran
© BELGA

Les joueurs d’Anderlecht acceptent de renoncer à un mois de salaire

Un accord a été trouvé entre la direction anderlechtoise et les joueurs. Alors que le Sporting va placer une grande partie de ses salariés en chômage économique à partir de mardi à la suite de la pandémie de coronavirus, les joueurs ont accepté de renoncer à leur salaire du mois d’avril pour aider le club à faire face aux difficultés financières. Grâce à ces mesures, le RSCA veut économiser trois millions d’euros.

“La crise du coronavirus a un impact sans précédent sur nos vies. Le RSC Anderlecht n’échappe pas aux conséquences de la pandémie. Notre club se voit contraint, en raison de la grande incertitude entourant ses revenus, de limiter son fonctionnement normal aussi longtemps que les mesures gouvernementales empêcheront un fonctionnement normal, de limiter les dépenses autant que possible et d’exiger beaucoup de flexibilité et d’efforts de la part de tous ses employés”, avait indiqué le Sporting dans un communiqué.

“Effort proportionnel”

“Concrètement, à partir de ce mardi 24 mars, une grande partie des salariés sera placée en chômage économique. Les coûts des prestataires de services et des fournisseurs seront réduits au strict minimum. Les joueurs et la direction consentiront un effort proportionnel et donc considérable pour réduire les coûts... Le RSC Anderlecht a déjà dû faire face à de nombreux défis tout au long de sa riche histoire. Nous surmonterons également cette crise tous ensemble”, peut-on lire.

  1. Fred Waseige tacle Nasri: “Il devient un vrai joueur puisqu'il est comme les autres, il ne peut pas jouer”
    Play

    Fred Waseige tacle Nasri: “Il devient un vrai joueur puisqu'il est comme les autres, il ne peut pas jouer”

    L’arrivée de Samir Nasri en Belgique avait suscité beaucoup d’espoir, mais le Français n’a pas répondu aux attentes. Logiquement, Anderlecht ne compte pas prolonger l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille qui devrait se retrouver sans club à la fin de saison. Fred Waseige, journaliste sportif, a taclé le joueur de 32 ans dans une interview pour RMC Sport.
  2. Ceferin persiste et signe: “Les Belges risquent leur participation aux coupes européennes”

    Ceferin persiste et signe: “Les Belges risquent leur participa­ti­on aux coupes européen­nes”

    L’UEFA a déconseillé à tous ses pays membres de faire une croix sur l’issue des championnats de football à l’heure actuelle, et ce malgré la pandémie de Covid-19 qui paralyse le continent. Entre les lignes, la Pro League est clairement visée par les propos de l’instance et les clubs belges sont menacés d’être exclus des Coupes d’Europe. Aleksander Ceferin, le président, a maintenu son avis ce vendredi.