Vertonghen et Hoedt (à gauche). Van Crombrugge (à droite).
Plein écran
Vertonghen et Hoedt (à gauche). Van Crombrugge (à droite). © Photo News, Belga

Les joueurs d’Anderlecht arrivent à Neerpede la mine déconfite au lendemain d'une nouvelle défaite: “Combien nous faut-il d’occasions pour marquer?”

“Combien nous faut-il d’occasions pour marquer?”, s’est interrogé le capitaine d’Anderlecht, Hendrik Van Crombrugge, en zone mixte quelques minutes après une nouvelle défaite des siens contre Charleroi, ce dimanche. Les visages déprimés avec lesquels les joueurs sont arrivés à Neerpede ce lundi matin n’ont fait que confirmer les doutes et frustrations.

  1. Le couac qui change tout: les Diables en grand danger après leur revers face au Maroc

    Le couac qui change tout: les Diables en grand danger après leur revers face au Maroc

    La douche froide. Battus à l’usure par une équipe du Maroc déchaînée (0-2), les Diables concèdent leur première défaite en phase de poules d’un Mondial au XXIe siècle. Une désillusion qui arrive au mauvais moment: la qualification de la Belgique pour les huitièmes de finale est maintenant compromise, et le match face à la Croatie jeudi apparaît comme une vraie finale. D’ici-là, cette nouvelle panne des hommes de Roberto Martinez ne manquera pas de faire (beaucoup) parler...
  2. “Mes deux mains, mes deux jambes”: moqué pour cette ancienne séquence, Stéphane Pauwels s’explique enfin

    “Mes deux mains, mes deux jambes”: moqué pour cette ancienne séquence, Stéphane Pauwels s’explique enfin

    Invité de l’émission Les Visiteurs du Soir sur LN24 pour évoquer notamment la campagne des Diables Rouges à la Coupe du monde, Stéphane Pauwels est revenu sur sa fameuse prédiction erronée sur le transfert de Kylian Mbappé, une séquence datant de 2017 que l’on voit régulièrement circuler sur les réseaux sociaux et pour laquelle il est régulièrement moqué.
  3. Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?
    Montelco

    Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?

    Sauf en cas de problème, la vitesse de l’internet est assez rapide en Belgique. C’est en tout cas le sentiment général. Mais est-ce vraiment le cas ? Avons-nous vraiment de bonnes vitesses internet en Belgique ? Où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ? Et où trouver l’abonnement internet avec la vitesse de téléchargement la plus élevée ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  4. La Pro League réagit à la polémique ‘One Love’: les capitaines de D1B appelés à porter un brassard arc-en-ciel ce week-end

    La Pro League réagit à la polémique ‘One Love’: les capitaines de D1B appelés à porter un brassard arc-en-ciel ce week-end

    La Pro League a lancé lundi un appel vers les équipes de Challenger Pro League pour qu'elles portent un brassard arc-en-ciel ce week-end, lors de la 15e journée de championnat. L'organisation qui régit le football professionnel en Belgique souhaite ainsi répondre aux menaces de sanction formulées par la FIFA à l'égard de ceux qui prévoyaient de porter un brassard One Love à la Coupe du monde au Qatar.
  1. Morioka et Charleroi plombent Anderlecht

    Morioka et Charleroi plombent Anderlecht

    Un seul but aura suffi pour décider du destin du duel des Sporting, dimanche après-midi, sur la pelouse du Lotto Park. Et c’est le Sporting de Charleroi qui s’est imposé à Anderlecht, grâce à l’ancien Mauve, Ryota Morioka, buteur à l’heure de jeu sur l’une des rares occasions carolos. Cinquième défaite en dix matchs de championnat pour les protégés de Felice Mazzu, qui glissent à la dixième place. Les Zèbres profitent de ce succès de prestige pour intégrer le top 8.
  2. Anderlecht ne va pas conserver Robin Veldman comme T1 et lui cherche un successeur

    Anderlecht ne va pas conserver Robin Veldman comme T1 et lui cherche un successeur

    Robin Veldman, qui assure l'intérim à la tête de l'équipe première d'Anderlecht depuis le licenciement de Felice Mazzu le 24 octobre, va rester au club mais en tant qu'entraîneur assistant, a indiqué mardi Wouter Vandenhaute, le président du RSCA, lors de la présentation à la presse du Danois Jesper Fredberg, nouveau CEO Sports du club bruxellois. Ce qui signifie qu'un nouveau T1 arrivera prochainement au Parc Astrid.