Plein écran
Le Standard a laissé passer une belle occasion. © Photo News
2
FIN
2
  • Samuel Bastien 47'
  • Selim Amallah 69'
  • Alexandre Lacazette 78'
  • Bukayo Saka 81'

Les très gros regrets du Standard

Europa LeagueOn disait la mission presque impossible, le Standard est finalement passé à deux doigts d’une qualification miracle, jeudi soir, à Sclessin. Parce que les Rouches ont mené 2-0 contre Arsenal, d’abord, mais aussi parce que Guimaraes a fait le job en dominant Francfort (2-3). Si les Liégeois, finalement contraints au partage, n’avaient pas laissé leur avantage s’échapper, ils seraient qualifiés pour les seizièmes de finale.

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile

La frustration sera maximale pour les Rouches qui ont laissé une victoire de prestige et une qualification improbable leur échapper, devant leurs supporters. Cinq minutes auront suffi à Arsenal pour combler un retard de deux buts. Le Standard avait, jusque-là, sorti la prestation quasiment parfaite. Pressing, envie, détermination, les Liégeois ont profité de frappes déviées pour faire la différence, mais, comme souvent ces dernières semaines, le Standard a perdu le fil d’un match qu’il semblait avoir complètement à sa main. Que de regrets, au terme d’une soirée qui, par son scénario, aurait pu entrer dans la légende du football belge... 

Plein écran
© Photo News

Le moment marquant 

Le but d’Alexandre Lacazette 

Malgré une bonne première mi-temps, le Standard avait laissé les occasions franches à Arsenal avant le repos, les Liégeois ont fait mouche deux fois dans le quatrième quart d’heure et on voyait déjà le Standard filer vers un exploit, la réduction du score d’Alexandre Lacazette, sur sa première occasion du match, a fait basculer la rencontre dans le mauvais sens pour les hommes de Michel Preud’homme. 

Plein écran
Lacazette a réveillé Arsenal, le Standard paye la note. © AP

La stat 

Fin d’une belle série pour le Standard et Michel Preud’homme. Trois victoires à domicile, l’an dernier, deux autres cette année: le Standard restait sur cinq victoires consécutives, à domicile, en Europa League. Et on a vraiment le sentiment que la sixième aurait dû tomber ce soir. 

Plein écran
Pour la première fois, depuis son retourr à Sclessin, Michel Preud’homme perd des points, à domicile en Europa League. © Photo News

La phrase 

Citation

On est passé à côté de quelque chose de grand, c’est très râlant.

Samuel Bastien, au micro de la RTBF

Le tweet 

Le constat 

Réaction obligatoire

Au-delà de l’élimination entérinée ce jeudi, on verra désormais comment le Standard va digérer les événements. Les Rouches ne s’attendaient sans doute pas à être aussi déçus à l’issue de ce choc contre Arsenal, mais ils ne vont pas avoir le temps de se lamenter sur leur sort. Anderlecht dimanche, l’Antwerp mercredi (en Coupe), puis encore Waasland et la Gantoise avant la trêve: le Standard doit directement se remettre en selle pour ne pas laisser ses autres objectifs s’envoler dans la foulée. 

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© AFP