BELGA
Plein écran
© BELGA
KAS Eupen EUP
2
FIN
3
Union USG
  • 75' Le football Edo Kayembe
  • 77' Le football Emmanuel Agbadou
  • Deniz Undav Le football 7'
  • Teddy Teuma Le football 29'
  • Casper Nielsen Le football 79'

L’Union s’impose à Eupen au terme d'un match à rebondissements

Mise à jourDans un match à rebondissements, l’Union Saint-Gilloise s’est imposée à Eupen (2-3) et a conforté sa place de leader au classement. En attendant le duel entre l’Antwerp et Bruges dimanche, les Bruxellois comptent trois points d’avance sur le champion en titre. A noter: la rencontre entre Eupen et l’Union a été brièvement interrompue suite à des jets de projectiles sur Anthony Moris, le gardien de l’USG.

  1. Des buts, du spectacle, pas de vainqueur: partage pétillant entre le Standard et le Club de Bruges
    Pro League

    Des buts, du spectacle, pas de vainqueur: partage pétillant entre le Standard et le Club de Bruges

    Match spectaculaire et indécis à Sclessin! Le Club de Bruges a dominé les débats, mais c’est bien le Standard qui a mené à deux reprises, grâce à ses nouvelles recrues Mathieu Cafaro et Renaud Emond. L’efficacité de Bas Dost permet toutefois à Bruges de revenir au score et de prendre un point. Un partage dont pourrait profiter l’Union Saint-Gilloise pour conforter encore un peu plus sa place de leader en tête de la Pro League.
  2. Luka Elsner avant le Clasico à Anderlecht: “Nous n’avons pas peur de la suite”
    Interview

    Luka Elsner avant le Clasico à Anderlecht: “Nous n’avons pas peur de la suite”

    Nouvelle année, nouveau départ? Le Standard l’appelle en tout cas de tous ses vœux, alors qu’il reprendra le collier en Jupiler Pro League dimanche soir par un déplacement à Anderlecht pour un Clasico qui n’en a peut-être aujourd’hui plus que le nom. Le club liégeois reste en effet sur une première moitié de championnat cauchemardesque marquée par une dégringolade à la 15e place du classement, avec quatre points d’avance sur le barragiste, Seraing United, et des déboires extra-sportifs avec notamment des supporters qui mirent le feu à la maison lors du derby wallon perdu contre Charleroi. Engagé le 7 octobre pour remplacer Mbaye Leye, Luka Elsner, le nouvel entraîneur, n’a toujours pas réussi à relancer la machine, avec seulement deux victoires en dix matches. Le technicien slovène, 39 ans, est toutefois loin d’avoir abdiqué et espère voir un revirement s’opérer rapidement. D’autant qu’il a toujours gagné au Lotto Park… Entretien.