Plein écran
© Photo News

Malines privé d’EL: quelles conséquences pour les autres clubs belges européens?

Le Standard, l'Antwerp et La Gantoise ne veulent pas encore réagir à propos de la décision de la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) de confirmer l'interdiction de participation aux compétitions européennes prononcée à l'encontre du KV Malines, initialement qualifié pour la phase de poules d'Europa League grâce à sa victoire en Coupe de Belgique. L'Union Belge essaie en ce moment de garantir les cinq tickets européens à la Belgique.

Mardi, l'UEFA avait fait savoir que le KV Malines était encore considéré comme club participant à la phase de poules d'Europa League en attendant une décision de la CBAS. L'interdiction définitive ayant été actée, il s'agit désormais de savoir par qui la place du 'Kavé' sera occupée. L'Union Belge et la Pro League ont assuré qu'ils mettaient "tout en œuvre afin que cinq tickets européens soient garantis pour les clubs belges." Si ces requêtes auprès de l'UEFA aboutissaient, les conséquences seraient les suivantes. 

Le Standard prendrait directement la place de Malines en phase de poules alors que l'Antwerp disputerait le troisième tour préliminaire et non le deuxième tour prévu la semaine prochaine. Ce jeu de chaises musicales profiterait également à La Gantoise qui entrerait en lice dès la semaine prochaine face aux Roumains du Viitorul Constanta au 2e tour.

L'autre possibilité est que l'UEFA attribue la place de Malines à un club étranger. Les équipes belges concernées attendent donc des nouvelles, à commencer par Gand. "Le football européen serait évidemment un coup de pouce financier pour nous. C'est également important au niveau du ranking européen de garder cinq places pour la Belgique", a déclaré à Belga le manager de Gand Michel Louwagie.
Les avocats du KV Malines seront bientôt invités à rendre des comptes aux autorités disciplinaires de l'UEFA et des décisions devraient intervenir rapidement.

Plein écran
© Photo News