Marc Coucke
Plein écran
Marc Coucke © Blijf in uw Kot

Marc Coucke donne son avis sur la fin de saison: “Les gens veulent voir du foot”

Marc Coucke espère qu’aucune décision hâtive ne sera prise concernant le championnat belge. “Ce serait dommage de terminer la saison dès maintenant et d’apprendre bientôt que la compétition reprend à l’international”, expose-t-il pour VTM. Le président d’Anderlecht a également confié que certains joueurs ont spontanément renoncé à plus d’un mois de salaire.

En cette période de confinement, Marc Coucke sait comment passer ses journées. Non seulement il est plus occupé que jamais par son entreprise pharmaceutique, mais en tant que président d’Anderlecht, il est également au cœur des discussions sur la suite des événements en Pro League. “Soyons clairs: la santé publique est la priorité numéro un. Tous les clubs se rejoignent sur ce point”, entame-t-il.

Citation

Je suis sûr que les gens veulent voir du football et ont besoin de se détendre, même si c’est sans public

Marc Coucke

“La question est de savoir si nous allons terminer la saison. Si c’est possible, la façon dont nous la finirons est également sujette à discussion. Au niveau international aussi, on y réfléchit et toutes les options sont sur la table. Certains veulent terminer la saison le 30 juin, d’autres veulent la prolonger jusque juillet, août et même novembre. On entend toutes sortes de choses”, détaille le dirigeant.

“C’est pourquoi je pense qu’il est sage de ne pas prendre de décision immédiate concernant le football belge. Ce serait dommage de choisir de terminer la saison maintenant et d’apprendre bientôt qu’il y a une décision internationale de reprendre les compétitions à partir de telle date. Je suis sûr que les gens veulent voir du football et ont besoin de se détendre, même si c’est sans public. Ce n’est pas l’idéal, mais c’est mieux que rien”, avance-t-il auprès de VTM.

“Certains joueurs ont spontanément renoncé à plus d’un mois de salaire”

Pour Anderlecht aussi, l’enjeu est de taille. “Nous étions l’un des favoris pour obtenir le dernier ticket européen, si nécessaire via les play-offs 2. La différence est importante pour nous. Le football européen pour nos jeunes joueurs, ce serait phénoménal. C’est ce que nous espérions. Si tout est arrêté, nous n’aurons rien. C’est la réalité. Si nous continuons à jouer, nous voulons gagner tous les matches. Mais cela ne fait pas partie de mes priorités actuelles”, poursuit le président d’Anderlecht.

Pendant cette période de crise sanitaire, qui occasionne des pertes financières importantes pour les clubs, les joueurs d’Anderlecht ont accepté de renoncer à leur salaire du mois d’avril. Le club veut ainsi économiser trois millions d’euros. “Beaucoup de revenus sont perdus dans toutes sortes de secteurs, y compris le football. Karel Van Eetvelt (le nouveau CEO) et son équipe ont trouvé une solution avec Kompany, qui a incroyablement bien coopéré, et les autres membres du conseil d’administration. Certains joueurs ont même spontanément proposé de renoncer à plus d’un mois de salaire”, explique-t-il.