Plein écran
Le Standard a fait le job, à Ostende, avant d’entrer en lice en Europa League, jeudi. © BELGA

Marée haute pour le Standard à la Côte

Le Standard rebondit ! Battus par Anderlecht juste avant la trêve internationale, les Rouches reprennent leur marche en avant sur la pelouse d’Ostende. Les Liégeois ont pourtant dû faire preuve de patience sur la pelouse d’Ostendais bien décidés à jouer les trouble-fêtes. Le Standard aurait pourtant pu faire la différence en première période, mais a connu un relâchement coupable qui a profité au KVO. Mais tout est rentré dans l’ordre après le repos, notamment grâce à Maxime Lestienne et Samuel Bastien, très en verves ce soir. Un petit soulagement pour les troupes de Michel Preud’homme qui n’avaient plus gagné loin de leurs bases depuis la première journée et un déplacement au Cercle de Bruges. Et le Standard s’offre, en plus, la certitude de terminer le week-end en tête de la Pro League. 

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile

On n’a pas assisté à un sommet de la saison, ce soir, sur la pelouse de la Versluys Arena, mais on a tout de même vu un bon match de foot entre une équipe qui vise les hautes sphères du classement et l’autre qui espère peut-être s’inviter dans la course au top 6. Et pour voir une belle rencontre, il faut 22 joueurs et c’est d’abord parce qu’Ostende a contrarié les plans du Standard, pendant une mi-temps, que le match a été intéressant.

Peut-être un peu suffisants, les Rouches ont relâché l’étreinte après leur but d’ouverture. Et les Côtiers ne se sont pas gênés pour leur faire payer la note. Avec un peu de réussite et plus de justesse dans le dernier geste, le KVO aurait même pu rentrer aux vestiaires avec l’avantage. Mais le Standard a tenu bon, avant de voyager seul en seconde période, pour définitivement entériner sa cinquième victoire de la saison. Un bonne répétition générale pour les Liégeois qui devront se frotter à Guimaraes, jeudi, en ouverture de la phase de poules de l’Europa League.

Plein écran
Ostende et un très bon Sakala ont mis le Standard en difficulté... pendant 45 minutes. © BELGA

L’homme du match 

Paul -José Mpoku, dans tous les bons coups? Maxime Lestienne, double buteur? Non, c’est cette fois Samuel Bastien que l’on peut plébisciter. Déjà excellent dans son rôle d’arracheur de ballons depuis le début de la saison, l’ancien Diablotin a, cette fois, ajouté les chiffres à sa prestation exemplaire. Il a d’abord servi Lestienne sur le premier but. Il a ensuité délivré lui-même le Standard d’une jolie frappe en seconde période. Et il a encore  amené le quatrième but grâce à une jolie frappe, repoussé par William Dutoit, mais qui a permis à Cimirot de clore la soirée liégeoise en beauté. Un match plein pour un joueur qui monte clairement dans les tours depuis l’ouverture du championnat. 

Plein écran
Un but, un assist, un but provoqué: gros match de Samuel Bastien au coeur de l’entrejeu du Standard. © Photo News

Le moment marquant 

La montée au jeu de Felipe Avenatti 

Arrivé avec une certaine pression sur les épaules en début de saison, Felipe Avenatti attendait ses grands débuts avec impatience. L’attaquant uruguayen est, enfin, monté au jeu ce soir: il a remplacé Emond à quelques minutes du coup de sifflet. Une bonne nouvelle et une corde de plus à l’arc de Michel Preud’homme qui avait bien besoin d’un concurrent pour Renaud Emond, alors qu’Obbi Oulare et Orlando Sa sont encore tous les deux à l’infirmerie. 

Plein écran
Une solution offensive supplémentaire pour Michel Preud’homme et le Standard. © Photo News

La stat

Deux buts ajoutés aux trois buts déjà inscrits: voilà Maxime Lestienne en tête du classement des buteurs du championnat en compagnie de Dieumerci Mbokani et d’Ally Mbwana Samatta. Une statistique qui en dit long sur la forme que tient l’ancien Diable Rouge, décidément intenable en ce début de saison et qui avait bien manqué au Standard à Anderlecht, où il était suspendu.

Plein écran
3+2= 5: Maxime Lestienne cartonne. © BELGA

Le tweet

La question

Mehdi Carcela préservé? 

Impeccable à chaque fois qu’il monte au jeu, il a d’ailleurs failli inscrire le but du week-end ce soir (il a tenté de lober Dutoit des 40 mètres, mais le gardien français a fait la claquette nécessaire), Mehdi Carcela était à nouveau sur le banc au début de la rencontre. C’est la quatrième fois, en sept rencontres, que le numéro dix du Standard n’est pas titulaire ene championnat. Un message de Michel Preud’homme ou un moyen de préserver l’atout-maître des Rouches avant une échéance importante, en Europa League, jeudi soir?

Plein écran
© Photo News
  1. La Gantoise perd sa deuxième place

    La Gantoise perd sa deuxième place

    Alors qu’elle a ouvert la marque par Laurent Depoitre (11e, 0-1), La Gantoise s’est inclinée 2-1 dimanche à Ostende en conclusion de la 19e journée du championnat de Belgique. Andrew Hjulsager (27e, 1-1) et Ronald Vargas (54e, 2-1) ont donné les trois points aux “Kustboys”, qui se retrouvent 13e (18 points). Les Buffalos (35 points) occupent la 3e position avec dix points de retard sur le Club Bruges, facile vainqueur de Malines (3-0), et un point d’avance sur le Standard, auteur d’un partage avec Anderlecht (1-1).