Plein écran
© BELGA

Mazzu remercié par Genk

La défaite de Genk face à La Gantoise dimanche soir (0-2) a été celle de trop pour Felice Mazzu. La réunion prévue ce mardi au Racing a scellé le divorce avec l'ancien entraîneur de Charleroi. Plusieurs successeurs potentiels sont déjà cités dans les travées de la Luminus Arena. Un retour de Hein Vanhaezebrouck n’est pas exclu. En attendant, Dominico Olivieri assure les séances d’entraînement.

Dans un communiqué publié sur le site officiel du club, le Racing assure “respecter le travail de Mazzu” et reconnaît que “l'équipe est en reconstruction” après le titre de champion empoché en mai dernier. Elle considère toutefois “que l'écart entre la valeur intrinsèque de l’effectif et les performances actuelles est trop important”. 

Qui pour lui succéder?

Sa succession se prépare déjà depuis quelques jours voire semaines. Wouter Vrancken, qui impressionne à Malines, fait partie des noms qui circulent. Ancien de la maison, il ne devrait pas être insensible à un appel du pied limbourgeois. Autre cible officieuse, Bernd Storck qui a repris un Cercle malade après avoir redressé Mouscron, la saison dernière.

Last but not least, Hein Vanhaezebrouck est également cité. Sans emploi depuis son départ d’Anderlecht, l’ancien coach de Courtrai s’est déjà assis sur le banc du Racing en 2009. L’expérience avait tourné court, mais une partie de la direction semble disposée à lui accorder une seconde chance. Il a l’avantage d’être libre, au contraire de Storck et Vrancken.

Plus d’informations bientôt. 

  1. Anderlecht-Bruges, Standard-Antwerp: belles affiches en quarts de la Coupe
    Coupe de Belgique

    Anderlecht-Bru­ges, Standard-Ant­werp: belles affiches en quarts de la Coupe

    Le tirage au sort pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique a été effectué dans la foulée de la qualification d’Anderlecht, sur la pelouse du Canonnier. Et le choc incontestable de ces quarts de finale opposera le Sporting au Club de Bruges. Rencontre au sommet également pour le Standard, qui recevra l’Antwerp. Charleroi est épargné, mais devra se déplacer, à Zulte Waregem.
  2. Anderlecht retrouve le sourire, mais perd encore Vincent Kompany
    Play
    Coupe de Belgique

    Anderlecht retrouve le sourire, mais perd encore Vincent Kompany

    La soirée du Sporting d’Anderlecht à Mouscron aurait été parfaite, s’il n’y avait eu cette sortie sur blessure de Vincent Kompany et ces dix dernières minutes de flottement. Surpris d’entrée, les Mauves n’auront pas douté trop longtemps. Dominateur ensuite et, pour une fois, efficace, Anderlecht a clairement pris le contrôle de la rencontre. La jeune garde du Sporting n’avait pas le droit à l’erreur, elle a répondu avec ses pieds et son talent pour s’ouvrir le chemin des quarts de finale de la Coupe de Belgique, où les Mauves retrouveront... le Club de Bruges.