Photo News
Plein écran
© Photo News

“Merci d'avoir détruit ce Clasico et tous les matches du Standard”: Klauss tacle l’arbitre Nicolas Laforge

Un contrôle manqué, une faute pour réparer l’erreur et une exclusion précoce: le Clasico a rapidement pris une allure cauchemardesque pour le Standard, réduit à dix après 6 minutes. Si Monsieur Laforge a parfaitement appliqué le règlement en brandissant le carton rouge, certains lui reprochent de ne pas avoir tenu compte de l’“esprit du match”. Un avis exprimé par l’attaquant Joao Klauss qui a exprimé sa colère sur les réseaux sociaux.

  1. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  2. Réduit à neuf, le Standard laisse filer le Clasico contre Anderlecht

    Réduit à neuf, le Standard laisse filer le Clasico contre Anderlecht

    Un seul contrôle manqué et le Clasico est faussé. Une erreur technique et d’inattention d’Ameen Al-Dakhil dès la cinquième minute, “comblée” par une faute inévitable sur Verschaeren a conditionné le duel entre le Standard et Anderlecht. En infériorité numérique et mené durant quasiment tout le match, les Liégeois sont toujours restés dans le coup grâce à une mentalité exemplaire et à une gestion laborieuse d’Anderlecht qui a oublié de tuer le match, après le but d’ouverture de Refaelov dès la 12e minute. Après l’expulsion de Fai en fin de match, les Rouches ont continué de pousser. En vain.